"Je ne serais peut-être pas de ce monde" : Laeticia Hallyday cash sur son "suicide silencieux" et ce qui l'a sauvée

"Je ne serais peut-être pas de ce monde" : Laeticia Hallyday cash sur son "suicide silencieux" et ce qui l'a sauvéeExtrait de l'interview de Laeticia Hallyday dans l'émission Quotidien où elle parle de sa relation avec Johnny Hallyday. © TMC

, publié le 29 novembre 2022

Laeticia Hallyday s'est exprimée devant les caméras de "Quotidien" sur TMC ce 28 novembre 2022 pour parler de l'homme qu'était Johnny. Icône et idole, il était dans son quotidien un mari et un père que sa veuve souhaite montrer en toute sincérité, expliquant que si lui avait des failles, elle en avait également.

La veuve de Johnny Hallyday s'est exprimée sur le plateau de Quotidien ce 28 novembre 2022. Les yeux brillants tout le long de l'entretien face à Yann Barthès, Laeticia Hallyday a parlé de l'homme avec qui elle a tant vécu, les bonheurs comme les épreuves, à l'heure où s'ouvre à Bruxelles l'exceptionnelle exposition sur le Taulier jusqu'au mois de juin 2023 et avant la diffusion du documentaire de William Karel Johnny par Laeticia prévue le 8 décembre prochain sur M6. Une femme à la fois déterminée et touchante qui parle de sa vision de l'icône française et de ce qu'ils ont partagé ensemble, notamment les moments les plus sombres. Dans le film-événement très intime, on verra ainsi, sans censure ni mise en scène, le vrai Johnny.

Laeticia a grandi avec Johnny Hallyday. Quand elle l'a rencontrée, elle était à peine majeure tandis que lui avait déjà bâti sa carrière extraordinaire et eu deux enfants, David Hallyday avec Sylvie Vartan, et Laura Smet avec Nathalie Baye. Pourtant, contre toute attente, pour elle la première, leur mariage a fonctionné et duré de 1996 à 2017, jusqu'à son décès. La maman de Jade et Joy analyse les raisons qui ont fait que leur duo a marché et elle les dévoile sur le plateau de Quotidien. En partageant son ressenti, l'émotion se lit dans son regard.

J'étais aussi torturée que lui.
Quand Laeticia Hallyday a fait la connaissance du rockeur en 1995, elle ne s'attendait pas à ce que sa vie bascule. Pourtant, deux ans plus tard, ils se marient à Neuilly-sur-Seine devant le maire de l'époque, Nicolas Sarkozy. Elle profite de son passage sur Quotidien pour rétablir certaines choses et fait part des failles qu'elle-même avait : "Je pense que si j'ai accepté de comprendre ses démons, c'est que j'en avais moi aussi. On s'est rencontrés, moi j'avais 19 ans, lui 51. J'étais aussi torturée que lui. J'étais une âme en peine. On croit toujours que c'est moi qui ai sauvé Johnny mais il m'a sauvée. Je ne serai peut-être pas de ce monde si je ne l'avais pas rencontré et lui pareil."

Consciente de l'écart d'âge et de la situation particulière de leur relation, Laeticia Hallyday estime qu'ils se sont mutuellement aidés alors qu'ils sombraient chacun à leur façon : "On a appris à se raccrocher au bonheur. On n'avait pas envie de vivre. On faisait tout pour mourir tous les deux. C'était une forme de suicide silencieux. C'est pour ça qu'on s'est compris. On a su se reconnaître, certainement. Avec une telle différence d'âge, notre rencontre était improbable. (...) Il avait vécu mille vies avant moi. Quelles vies ! Un monstre sacré." Aujourd'hui en couple avec le réalisateur Jalil Lespert, elle garde un souvenir de l'interprète d'Allumer le feu plus vivant que jamais.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.