"Je ne me sentais pas prêt" : Flo Delavega cash sur ses débuts compliqués en tant que papa

"Je ne me sentais pas prêt" : Flo Delavega cash sur ses débuts compliqués en tant que papaFlorian Delavega (du groupe Fréro Delavega) - Concert privé MFM Radio Live présenté par Bernard Montiel dans l'enceinte du cirque Médrano à Lyon. © BestImage

, publié le 2 novembre 2022

Alors qu'il faisait la promotion de son premier livre "Sur le chemin des rêves", publié le 25 octobre dernier, Flo Delavega est revenu sur la naissance de son fils Santi en 2018, dans les pages du magazine "Ici Paris". Une découverte de la paternité qui n'a pas été si facile que cela pour le chanteur...

À l'occasion de la sortie de son premier livre Sur le chemin des rêves aux éditions Jouvence, le 25 octobre dernier, Flo Delavega s'est confié dans les colonnes du magazine Ici Paris sur sa nouvelle vie au coeur de la nature dans les Landes, loin de la ville. "Je me suis baladé en forêt, j'ai planté des arbres, j'ai créé un potager pour vivre de façon autonome", a notamment raconté le chanteur de 35 ans, qui pour rappel s'était fait connaître du grand public pour son duo avec Jérémy Frérot dans l'émission The Voice, il y a quelques années.

Cet entretien était également l'occasion pour l'artiste originaire de Gironde de se confier sur ses débuts en tant que papa, lors de la naissance de son fils Santi en 2018, né de sa relation avec la chanteuse argentine Natalia Doco. "Au début, c'était compliqué. En tant que jeune parent, je ne me sentais pas prêt à accueillir un enfant", a-t-il reconnu, avant d'expliquer qu'il a depuis repris les choses en main.

Mon fils, c'est mon maître spirituel
"Avec lui, j'ai pris conscience que je n'étais pas dans l'harmonie car j'étais trop extrémiste. Je rêvais en grand et je voulais tout incarner. Au fil du temps, j'ai pris conscience que j'avais plein de choses à lui transmettre. Aujourd'hui, mon fils a 4 ans et demi. À chaque âge clé, je me demanderai ce que je lui transmets, qu'est-ce qui est bon pour lui...", a expliqué le père de 35 ans, qui évoque notamment le sujet dans son premier ouvrage.

En juin dernier, il se confiait déjà sur son rôle de père, cette fois-ci sur son compte Instagram. "Devenir Père est le plus grand défi que j'ai rencontré jusqu'ici (...) En tant que parent on cherche souvent un idéal et j'ai moi même une tendance à être utopiste. Mais Santi me pousse et m'enseigne depuis sa naissance à découvrir et assumer qui je suis. Comme si c'était ça mon rôle, lui montrer qui je suis réellement, ne plus me cacher, prendre ma place dans ce monde et ainsi l'inviter à faire de même. Sans rien lui dire juste incarner et être ! Mon fils c'est mon maître spirituel !", écrivait-il, tout en postant d'adorables photos et vidéos de son petit garçon, dévoilant ainsi son visage.

Voilà un papa investi !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.