"Je n'aime pas trop..." : M. Pokora pas vraiment tendre avec ses ex-acolytes des LinkUp

"Je n'aime pas trop..." : M. Pokora pas vraiment tendre avec ses ex-acolytes des LinkUpM. Pokora se confie sur les Linkup dans l'émission En Aparté sur Canal + © Canal+

, publié le 8 novembre 2022

Avec ses anciens copains des Linkup, M. Pokora n'est pas forcément des plus tendre. Invité dans En Aparté sur Canal+, le lundi 7 novembre, le chanteur a évoqué cette période, ne prenant pas de pincettes.

Depuis quelque temps, il partage sa vie entre la France et la discrétion et le soleil de Los Angeles. Mais avant tout cela, M. Pokora a dû faire ses preuves pour entrer dans le coeur des Français, qu'il n'a depuis plus quitté. Et c'est en explosant dans le programme Popstars que tout a commencé pour le chanteur. En 2003, le public le découvre lui et ses deux acolytes Lionel Tim et Otis qui vont alors former le trio Linkup. Aujourd'hui, des années plus tard, le père de deux enfants, Isaiah (né le 20 janvier 2020) et Kenna (né le 24 avril 2021), n'est pas tendre avec ses anciens copains.

Invité de l'émission En aparté, diffusée sur Canal+ ce lundi 7 novembre, M. Pokora s'est livré sur ce sujet, alors en pleine promotion de son neuvième album Épicentre. "J'ai entendu ce qu'il a dit. Après... La tournée des 20 ans, j'ai déjà beaucoup de choses à mettre en scène et je dois déjà sacrifier des chansons. Faire une setlist d'1h50 avec autant d'albums c'est pas facile", évoquant la main tendue de son partenaire Lionel Tim, après le souhait des nombreux fans d'une reformation des Linkup. Cela ne semble pas à l'ordre du jour pour le compagnon de Christina Milian. Même s'il comprend "l'amertume" de Lionel Tim.

C'est pas forcément des gens avec qui j'aurais été naturellement.
S'il n'est pas question de remonter sur scène avec les Linkup, l'interprète de Tombé n'est reste pas moins fier et reconnaissant de toute cette époque. "Faut pas se tromper. Ça représente neuf mois de ma vie (...) C'est une aventure qui a compté, elle m'a mis le pied à l'étrier..., a-t-il fait savoir. Je ne renie rien, c'est pour ça que dans le teaser de la tournée je montre cette étape de ma vie." Et si le groupe s'était bel et bien reformé le temps d'une soirée, présentée par Patrick Sabatier, rien n'annonce des retrouvailles prochainement. M. Pokora est plutôt catégorique sur ce sujet. "On verra mais en tout cas, je n'aime pas trop qu'on me force la main", a lâché l'artiste. a-t-il conclu mettant ainsi fin aux espoirs de Lionel Tim. Et il n'épargne pas non plus ses deux anciens comparses. à propos de ce qu'il considère comme une "formation en accéléré", il déclare : "C'est pas forcément des gens avec qui j'aurais été naturellement." "On a fait des influences différentes chacun et, aussi, on n'avait pas le même âge. Lionel avait presque 10 ans de plus que moi. (...) Et puis, je n'avais pas les mêmes envies", a-t-il ainsi expliqué à propos de Linkup. "Ce ne sont pas des choses que j'aurais faites naturellement. Mon étoile n'est pas un titre que j'aurais chanté si j'avais eu le choix à l'époque", a-t-il conclu. Cela a le mérite d'être clair.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.