"Je me suis dit que j'allais mourir" : Victoria Bedos, son expérience traumatisante sur une piste noire

"Je me suis dit que j'allais mourir" : Victoria Bedos, son expérience traumatisante sur une piste noirePurepeople à la 26e édition du festival international du film de comédie de l'Alpe d'Huez. © Purepeople

, publié le 18 janvier 2023

Scénariste, mais aussi réalisatrice, Victoria Bedos est en compétiton à l'Alpe d'Huez avec son film "La plus belle pour aller danser". La danse, la cinéaste la maîtrise peut-être, mais en ce qui concerne le ski, c'est une autre paire de manches !

C'est avec une émotion certaine, et une pointe de stress, que Victoria Bedos est venue présenter son premier film en tant que réalisatrice, lors de la 26e édition du Festival international du film de comédie de l'Alpe d'Huez. Le 17 janvier 2023, la jeune cinéaste de 37 ans a effectivement projeté, à la Grande salle du palais, La plus belle pour aller danser, qui est en compétition, et dans lequel on retrouve avec bonheur Philippe Katerine, Pierre Richard, Firmine Richard ou encore Guy Marchand.

Ça a été un gros trauma !
La projection s'est terminée avec un tonnerre d'applaudissements et un fond sonore signé Sylvie Vartan. Dans un tel contexte, Victoria Bedos ne peut s'empêcher de profiter de chaque instant, mais aussi de repenser à quelques mésaventures liées au passé, et liées au monde merveilleux de la montagne. "Je n'étais pas une très grande skieuse quand j'étais petite, explique-t-elle à Purepeople. J'étais arrivée en retard et mes parents m'avaient déposée à l'école de ski et on m'avait mis dans un groupe plus fort que moi, ce qui n'était pas très difficile. Et en fait j'avais perdu mon groupe et la neige a commencé à tomber. J'ai perdu totalement tout point de repère. Et je me suis dit que j'allais mourir. Précisément. Et là, je me suis retrouvée sur une piste noire que je ne pouvais pas absolument pas dévaler avec les skis. J'ai enlevé les skis et j'ai tout fait sur le c*l. Et ça a été un gros trauma !"

Elle porte tout le film sur ses épaules
La plus belle pour aller danser, dans le film, c'est la jeune Brune Moulin, qui captive les téléspectateurs avec ce tout premier rôle dans sa carrière, mais certainement pas le dernier. "Elle porte tout le film sur ses épaules", rappelle Victoria Bedos. Pour découvrir cette comédie rafraîchissante, qui joue avec les genres, les âges et les méandres de l'adolescence, rendez-vous au cinéma, en salles obscures, dès le 19 avril 2023.

Propos recueillis par Yohann Turi. Toute reproduction interdite sans la mention de Purepeople.com.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.