Jane Birkin revient sur son hospitalisation : "Je m'amusais plus qu'à la maison"

Jane Birkin revient sur son hospitalisation : "Je m'amusais plus qu'à la maison"
Jane Birkin lors de la 14e édition du festival du film d'Angoulême, le 27 août 2021.

Mercredi 12 janvier 2022, Jane Birkin a accordé une interview au Parisien. La chanteuse en profité pour évoquer son AVC et son rapport aux hôpitaux.

Le 29 août dernier, après un AVC Jane Birkin a dû être hospitalisée en urgence. Affaiblie, elle est contrainte d'annuler sa tournée avec Etienne Daho. Mais en 2022, elle revient plus forte que jamais avec une tournée de 44 dates qu'elle entame, et le beau documentaire de sa fille "Jane par Charlotte", en salle depuis le 12 janvier. En pleine promotion, la chanteuse a accordé une interview au Parisien et a évoqué son hospitalisation dont elle garde un bon souvenir : "Même pas un souvenir. Cela a été surtout difficile pour mes proches. Moi, je savais que j'étais dans de bonnes mains. Les soins intensifs, je connais par coeur. Les hôpitaux publics français sont géniaux, les infirmières adorables. À Nantes où je suis restée un bon mois, ils étaient formidables, je m'amusais plus qu'à la maison."

"Ils m'ont sauvée tellement de fois"

Et si ces propos peuvent surprendre, Jane Birkin explique qu'elle y est tout simplement habituée depuis qu'elle est toute petite : "La vie de l'hôpital, je l'ai connue enfant avec mon père, qui a été malade toute sa vie. Je savais comment venir à minuit pour lui raconter une dernière histoire qui le faisait rire. Même l'odeur des hôpitaux me tranquillise. À Avicenne, mon hôpital de préférence à Bobigny, je suis pratiquement à la maison. Ils m'ont sauvée tellement de fois ! J'aimerais faire quelque chose pour eux." En attendant, c'est sur scène qu'elle viendra réchauffer les coeurs de ses fans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.