Isabelle Mergault agressée devant un restaurant : "Je n'ai eu aucun courage"

Isabelle Mergault agressée devant un restaurant : "Je n'ai eu aucun courage"
Isabelle Mergault lors du 95e prix d'Amérique à l'hippodrome de Vincennes, le 31 janvier 2016.

Être célèbre n'empêche pas les accrochages et ce n'est pas Isabelle Mergault qui va dire le contraire... Mardi 8 février 2022, l'actrice s'est emparée de son compte Twitter pour raconter sa toute dernière mésaventure, alors qu'elle attendait dans un restaurant chinois pour commander son repas.

Réputée pour sa légendaire gouaille et son impatience, Isabelle Mergault s'est récemment retrouvée face à un homme qui n'a pas voulu se laisser faire. En effet, comme elle l'a affirmé sur son compte Twitter, celle qui voulait devenir bonne soeur a "failli (s)e faire casser la figure" aux portes d'un restaurant chinois. En cause : un client trop lent à faire son choix parmi les nombreux plats. "Beaucoup de monde pour acheter à manger chez le chinois. J'attends (...) Le mec devant moi : 'Humm qu'est-ce que je vais prendre ?' Ça faisait 20 minutes qu'il était devant les plats ! Et il réfléchit ! (...) Je lui dis : 'Euh c'est maintenant que vous réfléchissez ?'", a raconté la comédienne dans une première publication Twitter.

"J'ai un peu mal à la gorge mais tout va bien"

Très vite, les choses dégénèrent entre l'actrice et le client qui n'hésite pas à s'en prendre physiquement à elle. "Il me dit : 'T'as un problème ?' Je lui dis : 'Oui. Tout est devant vous, ce n'est pas compliqué nems, poulet, poisson etc. Vous avez tout devant vous depuis 20 minutes et vous nous emmerdez ! (...) Et on poireaute. Et là, il me prend par le col et il me dit : 'T'as un problème connasse ?' Je réponds 'mrffmfrr' (il m'étouffait). Le patron veut intervenir et là... 3 Chinois arrivent des cuisines et le mec m'a lâchée", a-t-elle ensuite raconté avant de conclure : "J'ai un peu mal à la gorge mais tout va bien. J'ai eu peur, c'est tout (...) Je n'ai eu aucun courage !" Plus de peur que de mal fort heureusement...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.