Hommage national à Pierre Soulages : Brigitte et Emmanuel Macron soudés pour soutenir Colette, sa veuve

Hommage national à Pierre Soulages : Brigitte et Emmanuel Macron soudés pour soutenir Colette, sa veuveEmmanuel et Brigitte Macron - Cérémonie d'hommage national rendu à Monsieur Pierre Soulages dans la cour carrée du Louvre à Paris © Dominique Jacovides / Bestimage © BestImage, © Dominique Jacovides / Bestimage

, publié le 2 novembre 2022

Ce mercredi 2 novembre, un hommage national a été rendu pour Pierre Soulages. Décédé le 26 octobre dernier à l'âge de 102 ans, l'illustre peintre a marqué le monde avec ses sublimes toiles. Ses proches, sa veuve Colette Soulages ainsi qu'Emmanuel Macron et des représentants du gouvernement étaient réunis au Louvre, ce jour.

Le 26 octobre, Pierre Soulages et mort. L'illustre peintre nous a quittés quelques jours après avoir célébré son anniversaire de mariage, à l'âge de 102 ans, à Nîmes. Ce mercredi 2 novembre, un hommage national a été rendu au grand homme, dans la cour carrée du Louvre, à Paris. C'est le président de la République Emmanuel Macron qui a présidé cette cérémonie, ouverte à tous. Son épouse Brigitte Macron , ainsi que des membres du gouvernement et bien sûr la famille de l'artiste étaient attendus sur place. Avec naturellement sa veuve, Colette Soulages, qui a partagé sa vie pendant soixante dix ans.

Derrière le cercueil, des officiers ont présenté les médailles de l'artiste dont celles de Grand-croix légion d'honneur, grand-croix ordre national du mérite et Officier du soleil levant. "Quel autre lieu, que cette cour carrée (...) pour lui faire cortège à l'heure de son départ ?" ont été les premiers mots du président de la république. Au premier rang on retrouvait l'épouse de l'artiste, Colette, 101 ans, qui a partagé sa vie pendant 80 ans. Le président de la République était accompagné de plusieurs ministres, Rima Abdul-Malak (Culture), Catherine Colonna (Affaires étrangères), Eric Dupond-Moretti (Justice) et Pap Ndiaye (Education). Et bien entendu de son épouse Brigitte Macron, élégante et sobre en noir. Roselyne Bachelot était elle aussi présente. Pour cet hommage au peintre d'un siècle, le monde des Arts avait aussi fait le déplacement à l'instar notamment de Laurence Des Cars, directrice du Louvre, et de Bernard Blistène, qui s'occupe du Centre Pompidou. François et Maryvonne Pinault, ainsi que Jean Nouvel étaient eux aussi présents.

Un don "universel et inaliénable"

"Dans une France jetée dans le désastre, il se tourna vers la beauté pour trouver du réconfort. Ce fut sa leçon de ténèbres, la révélation de son voyage au bout de la nuit. Le noir avait triomphé et la lumière fut. Ils ne sont pas nombreux les peintres qui ont donné leur nom à une couleur. Alors en ce jour, la nation porte le noir du deuil, mais Pierre Soulages nous a appris à y déceler la lumière. C'est le don universel et inaliénable qu'il nous a fait. Pour cela, merci", a-t-il notamment ajouté, avant de s'avancer au pied de la dépouille après son discours.

La sonnerie Aux morts a été interprété dans la foulée par les instrumentistes de la Garde Républicaine, et après une minute de silence, la Marseillaise a été entonnée par le Choeur de l'armée française. Le corps de Pierre Soulage a ensuite quitté la cour carrée du Louvre, accompagné d'une suite orchestrale de Jean-Sébastien Bach et de ses proches. Pour rappel, Pierre Soulage était grand, et toujours vêtu de noir. Il a marqué le monde par ses toiles aux mille nuances de noir. Il disait chercher à"en faire jaillir la lumière". Un de ses chefs d'oeuvre, daté de 1961, a été vendu à 20,2 millions de dollars à New York en novembre 2021. Ce 2 novembre, tous ses proches mais aussi les gens qui l'admirent encore tant aujourd'hui ont pu lui faire leur dernier adieu...

L'inhumation de Pierre Soulages aura lieu le vendredi 4 novembre, à 14h30, au cimetière de Montparnasse (Paris).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.