Gilles Lellouche, 20 kilos de plus sur la balance : 5 repas par jour, un régime choc !

Gilles Lellouche, 20 kilos de plus sur la balance : 5 repas par jour, un régime choc !Gilles Lellouche - Montée des marches du film " Fumer Fait Tousser " lors du 75ème Festival International du Film de Cannes. © Rachid Bellak / Bestimage © BestImage, © Rachid Bellak / Bestimage

, publié le 24 janvier 2023

N'est pas Obélix qui veut. Après Gérard Depardieu, c'est au tour de Gilles Lellouche de camper le héros de BD d'Uderzo et Goscinny. Un rôle qu'il n'a littéralement pas pris à la légère puisque ce n'est pas moins de 20 kilos que l'acteur a dû prendre pour le rôle. Et contrairement à ce que l'on peut croire, c'est du travail !

Les acteurs ont la formidable capacité de jouer de leur corps pour incarner des personnages. Pour beaucoup, prendre du muscle, mincir ou s'enlaidir est un objectif. Gilles Lellouche s'est fixé celui de grossir pour avoir sa place sur le tournage du film Astérix et Obélix, L'Empire du Milieu, en salles le 1er février prochain. Au micro de RTL dans l'émission présentée par Yves Calvi ce mardi 24 janvier, le jeune papa de 50 ans en a dit plus sur la transformation physique qu'il a dû opérer pour les besoins du film.

Comme il l'a confirmé lui-même, Gilles Lellouche a pris 20 kilos pour devenir Obélix. Pour ce faire, pas de potion magique mais une routine quotidienne stricte à suivre pour gagner le plus possible de temps. S'il est sûrement plus facile et rapide de gagner du poids que d'en perdre, prendre autant de poids n'est néanmoins pas à la portée de tous : "On apprend, a-t-il lancé à l'animateur, choqué de savoir que cette prise de poids était réelle. On apprend les cookies, je mangeais 4 à 5 fois par jour."

Aidé par des "poudres atroces" riches en protéines et souvent utilisées par les amateurs de musculation pour développer les muscles, Gilles Lellouche a donc aussi passé beaucoup de temps à pousser de la fonte : "J'ai fait énormément de muscu" a-t-il précisé, sous le regard amusé de Guillaume Canet, réalisateur et interprète d'Astérix également invité de l'émission.

Je rougis tellement je suis gros
S'il avoue ne pas avoir laissé derrière lui tous ces kilos, Gilles Lellouche a perdu le plus important. De quoi lui redonner confiance en lui et le faire se sentir mieux dans sa peau, lui qui en novembre dernier, peinait à se voir à l'écran. Invité sur le plateau de C à Vous pour promouvoir la sortie du film Fumer fait tousser de Quentin Dupieux, se découvrir dans une combinaison moulante pour les besoins du film ne lui faisait pas vraiment plaisir. Gilles Lellouche se qualifiait même de "tas de boue" et "tas de rillettes" : "Je sortais du tournage d'Obélix et franchement, là je n'étais pas au maximum. Quand je vois le film franchement, je rougis tellement je suis gros." Le prix à payer d'un gros succès, on en est certains !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.