Gilbert Rozon accusé d'agression sexuelle par sa belle-soeur

Gilbert Rozon accusé d'agression sexuelle par sa belle-soeur
Gilbert Rozon à la première du spectacle "Juste pour rire avec Florence Foresti & friends" au Palais des sports à Paris, le 24 Septembre 2008.

Le co-fondateur de Juste pour rire est une nouvelle fois au coeur de la polémique. Depuis octobre 2017, une dizaine de femmes l'ont accusé d'agressions sexuelles. Aujourd'hui, c'est au tour de Martine Roy la soeur de son ex-femme de témoigner au micro de la station de radio canadienne 98,5 FM.

Gilbert Rozon avait d'abord plaidé coupable en 1998 pour agression sexuelle sur une jeune femme âgée de dix-neuf ans. Près de vingt ans après, en octobre 2017, le producteur canadien s'est retrouvé de nouveau au coeur d'un scandale: une dizaine de femmes l'ont accusé d'agressions sexuelles. Le 11 septembre 2018, Martine Roy, son ex-belle-soeur s'est ajoutée à la liste et s'est livrée sur son expérience traumatisante au micro d'une radio canadienne.

"J'ai figé. Je ne pouvais pas croire ce qui se passait. Je suis la soeur de son épouse."

"Il me dit 'Viens, je veux te parler' et il m'emmène dans une loge, il me prend et il m'accote sur le comptoir. Il descend mes culottes et, carrément, il m'agresse. Moi, j'ai figé, j'ai complètement figé, parce que je ne pouvais pas croire ce qui se passait", a expliqué Martine Roy qui était toujours sa belle-soeur à l'époque des faits. "Je suis une lesbienne, je suis sa belle-soeur, a-t-elle continué, "Je ne savais pas à qui en parler. J'avais peur de lui, tellement peur de lui. Je savais que personne ne me croirait." C'est ensuite avec les autres témoignages que Martine Roy a pris son courage à deux mains et a porté plainte contre le producteur québécois.

De son côté, l'ex-jury de La France a un incroyable talent clame son innocence. "Je nie catégoriquement ces nouvelles allégations, tout comme les autres qui ont été faites à mon sujet durant les derniers mois. J'ai l'intention de me défendre et espère que le système de justice, auquel je crois et avec lequel je suis prêt à collaborer, fera la lumière sur ces accusations sans aucun fondement. Je réserve ma version des faits pour ces instances et ne ferai aucun autre commentaire pour le moment.", a-t-il déclaré dans un communiqué de presse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.