Gérard Darmon marqué par un passage à vide : "Ma vie partait en cacahuète"

Gérard Darmon marqué par un passage à vide : "Ma vie partait en cacahuète"
Gérard Darmon lors du 47e Festival du Film Américain de Deauville, le 9 septembre 2021.

Actuellement en pleine promotion de la pièce de théâtre "Une Situation délicate", Gérard Darmon s'est longuement confié dans les colonnes de Paris Match, en kiosque le 17 février 2022, évoquant notamment son passage à vide à la fin des années 1990.

S'il fait rire le public dans la plupart de ses films mais aussi dans la série "Family Business", Gérard Darmon n'a pas connu que des moments de joie dans sa vie. À la fin des années 1990, comme le rappelle Paris Match, celui qui a récemment critiqué le journaliste Edwy Plenel a traversé un épisode de dépression. "Ma vie partait en cacahuète suite à une rupture amoureuse", a expliqué l'acteur au magazine.

Le renouveau grâce à Alain Chabat

Mais ce n'est pas tout, sa carrière de comédien tournait également au ralenti, au point de lui faire se poser des questions sur son avenir : "Je finis par me dire que le métier m'envoie des messages quand même..." Finalement, c'est Alain Chabat qui l'a aidé à se remettre sur pied en lui proposant un rôle dans "Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre". "J'y retourne (au cinéma, ndlr) avec Astérix mais je suis en vrac. Alain ne connaît pas ma situation personnelle quand je l'appelle", a expliqué celui qui a déjà été traité comme un "has been" sur un tournage.

Grâce à ce film, Gérard Darmon a repris sa carrière en main et a retrouvé le moral : "Je suis dans un tel tourbillon que j'ai besoin de prendre l'air. Donc je pars au Maroc pour tourner. Sur place mon entente avec Jamel est telle que mon personnage d'Amonbofils devient la mascotte du film. Et derrière on fera 15 millions d'entrées."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.