George et Charlotte de Galles : un prof de leur ancienne école reconnu coupable d'actes immondes

George et Charlotte de Galles : un prof de leur ancienne école reconnu coupable d'actes immondesLa princesse Charlotte de Galles et Le prince George de Galles - Funérailles nationales de la reine Elizabeth II à Londres. © Avalon/panoramic/Bestimage © BestImage

, publié le 13 novembre 2022

Comme vous le savez, Kate Middleton et le prince William ont choisi de s'éloigner de Buckingham Palace pour que leurs trois enfants aient droit à une enfance plus paisible. En changeant de domicile, ils ont surtout scolarisé George, Charlotte et Louis ailleurs... et c'est tant mieux !

Cette rentrée scolaire 2022, le prince George, la princesse Charlotte et le prince Louis l'ont fait bien loin de leur ancienne demeure. Au mois de septembre, les trois enfants de Kate Middleton et du prince William ont effectivement fait leurs sacs pour se rendre à la Lambrook School, située près d'Ascot, à moins de 15 kilomètres de leur nouveau domicile, le cottage Adelaïde. En lisant les dernières nouvelles, et notamment ce qui se passe du côté de Thomas's Battersea, l'école privée de Londres qu'ils fréquentaient autrefois en tant que parents d'élèves, la princesse et le prince de Galles ne doivent pas regretter leur décision.

Un professeur coupable d'exploitation sexuelle infantile

Selon les dernières informations qui nous viennent tout droit du Royaume-Uni, Matthew Smith, le directeur adjoint de l'activité pastorale de Thomas's Battersea, a reconnu être coupable d'un délit d'exploitation infantile. Le prince George et la princesse Charlotte n'ont jamais croisé cette personne, puisque le fameux directeur a rejoint l'établissement scolaire en septembre 2022, donc après leur départ. Ces accusations ne concernent aucun élève de la prestigieuse école anglaise. Matthew Smith a immédiatement été renvoyé dès que ses supérieurs ont eu connaissance de l'affaire en cours.

Nous avons été très choqués et affligés par ces accusations
Originaire de Southwark, Matthew Smith a reconnu avoir distribué des images indécentes de mineurs et avoir incité l'exploitation sexuelles d'enfants. "Nous avons été très choqués et affligés par ces accusations, expliquent les responsables de Thomas's Battersea dans un communiqué officiel. La sécurité et le bien-être de nos élèves est, et sera toujours notre priorité numéro 1. Puisque des poursuites pénales sont en cours, il serait inapproprié de commenter davantage cette affaire pour le moment." L'établissement accueille, tous les ans, des filles et des garçons âgés de 4 à 14 ans, moyennant une petite fortune. Les services que ses équipes offrent coûtent, aux parents d'élèves, 6700€ par an puis 7500 € par an pour les plus de 7 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.