Gad Elmaleh revient sur les accusations de plagiat : "J'ai appris à pardonner"

Gad Elmaleh revient sur les accusations de plagiat : "J'ai appris à pardonner"
Gad Elmaleh au village de Roland-Garros à Paris, le 9 juin 2019.

Actuellement en tournée avec son sixième spectacle intitulé "D'Ailleurs", Gad Elmaleh a accordé un entretien au Parisien, paru le 17 décembre 2021. L'humoriste de 50 ans a, entre autres, évoqué les accusations de plagiat dont il a fait l'objet il y a quelques années.

En 2017, la chaîne YouTube CopyComic accusait Gad Elmaleh (ainsi que d'autres humoristes français comme Jamel Debbouze, Arthur et Malik Bentalha) de plagiat, publiant des similitudes troublantes entre leurs sketchs et ceux de stars d'autres nationalités. Deux ans plus tard, une autre vidéo sortait, centrée sur l'ex-compagnon de Charlotte Casiraghi. On constatait que Gad Elmaleh reprenait des blagues de l'Américain George Carlin mais aussi de Martin Matte, Steven Wright, Dieudonné ou encore Titof.

"Pardonner ça ne veut pas dire se réconcilier"

Après avoir nié les faits, Gad Elmaleh avait fini par les reconnaître. Et aujourd'hui, il estime que la polémique est derrière lui, comme il l'a indiqué au Parisien. "Et ça m'a fait gagner du temps sur les gens que je côtoie. Le cliché 'Tu sais où sont tes amis quand tu vis un truc', bah c'est vrai. J'ai aussi appris à pardonner", a-t-il expliqué. "Pardonner à soi-même, et pardonner à ceux qui t'ont dézingué. On a tous profité, moi le premier, d'une actu pour faire un bon mot. Après, pardonner ça ne veut pas dire se réconcilier. Il y a des potes, des metteurs en scène, des humoristes, des gens que je ne vois plus. Et ce n'est pas grave", a-t-il conclu.

Le maître-mot de son nouveau spectacle ? "Vérité". "L'idée, c'était de dire : OK, il s'est passé des choses - la carrière, les voyages, les relations amoureuses, la notoriété, la paternité... - et je vais vous dire vraiment où j'en suis", a-t-il souligné.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.