Frédéric Mitterrand revient sur son infection au Covid : "J'ai frôlé la mort"

Frédéric Mitterrand revient sur son infection au Covid : "J'ai frôlé la mort"
Frédéric Mitterrand lors du 13e Festival du film francophone d'Angoulême, le 2 septembre 2020.

Il y a plus d'un an, l'ancien ministre Frédéric Mitterrand contractait une forme sévère du Covid. Hospitalisé en urgence, l'homme politique est passé très près de la mort. Dans un entretien accordé à Gala et publié le jeudi 14 avril 2022, il est revenu sur cette période compliquée durant laquelle il a bien cru qu'il allait mourir.

Frédéric Mitterrand revient de très loin... Rescapé du coronavirus, l'ancien homme politique est conscient d'avoir eu beaucoup de chance. Aujourd'hui guéri et triplement vacciné, il a profité d'une interview accordée au magazine Gala pour revenir sur les jours terribles qui ont suivi son infection au coronavirus. Rapatrié en urgence et pris en charge par le service réanimation de la Pitié Salpêtrière, l'ancien ministre de la Culture a bien cru que son heure était venue. "En 2020, j'ai été rapatrié de Dubaï, où vit mon fils aîné, Mathieu, avec un sévère Covid. L'avion a fait une halte en Crête pour faire le plein. J'ai aperçu un îlot caillouteux au large de l'île, je ne connaissais pas son existence mais j'y ai vu la mort. Je l'ai frôlée. Depuis, je me dis que je ne dois plus perdre de temps", a-t-il expliqué.

"Ce qui me rend heureux, c'est que mes trois fils m'aiment"

Heureusement, celui qui a été maltraité durant son enfance a été très bien entouré par ses amis et sa famille. Il a notamment pu compter sur le soutien de ses fils. "Ce qui me rend heureux, c'est que mes trois fils s'aiment et m'aiment", a-t-il ensuite affirmé avec reconnaissance. C'est notamment l'un de ses deux fils adoptifs, Jihed, qui est resté à son chevet tout le long de sa convalescence et même encore aujourd'hui. "Il tuerait pour moi. Il m'engueule en me disant que je devrais prendre plus soin de moi, m'habiller mieux !",a conclu Frédéric Mitterrand avec humour. Une famille visiblement aimante et très soudée !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.