Frédéric Lopez séparé de la mère de son fils : leur rupture l'a rapproché de Victor, une relation "fusionnelle"

Frédéric Lopez séparé de la mère de son fils : leur rupture l'a rapproché de Victor, une relation "fusionnelle"Frédéric Lopez lors de la soirée pour le 10ème anniversaire du restaurant "Dans le Noir" à Paris. © BestImage

, publié le 27 novembre 2022

Frédéric Lopez a eu plusieurs vies en tant qu'animateur mais aussi en tant qu'homme. Au cours d'un long entretien avec le youtubeur Ben Névert, celui qui est aux commandes d'"Un dimanche à la campagne" a accepté de se livrer sur sa vie privée.

Après une longue période d'absence, Frédéric Lopez est de retour sur nos petits écrans, dans le registre qui lui va le mieux : celui de faire parler les gens et de recueillir leurs confidences. Tous les week-ends, il convie trois invités à le rejoindre d'un petit havre de paix, en retrait de la vie parisienne et de l'agitation médiatique. Un dimanche à la campagne, diffusée dans le dimanche après-midi sur France 2 offre de beaux moments de partage et Frédéric Lopez laisse toute la lumière sur ses invités, ne s'autorisant pas à parler de sa vie, un exercice dans lequel il n'est de toute façon pas à l'aise.

Pourtant dans sa carrière déjà bien remplie, l'animateur de France Télévisions avait fait une exception. C'était en 2016, alors qu'il animait Mille et une vie. Touché par le témoignage de son invité, un anonyme, venu parler de son homoparentalité, Frédéric Lopez s'était ouvert devant les caméras. Il avait révélé publiquement son homosexualité. Une confidence très personnelle qu'il avait alors jugée nécessaire face au témoignage qu'il était en train de recueillir.

Cette entorse dans sa vie d'animateur, Frédéric Lopez est revenu dessus il y a quelques jours dans un long entretien accordée à Ben Névert, youtubeur qu'il connaît très bien pour l'avoir rencontré plusieurs fois par le passé. En confiance face à son interlocuteur, dans le même cadre paisible que celui d'Un dimanche à la campagne, Frédéric Lopez a évoqué son fils, Victor, aujourd'hui âgé de 26 ans.

On se connaît par coeur
A la question de savoir s'il juge avoir été un bon père, l'animateur de France Télévisions a répondu : "On rêve tous d'être des bons pères. Lui (Victor ndlr), comme il connaissait un peu mon histoire, il avait l'impression d'avoir des super parents. J'arrêtais pas de lui dire, nous on a merdé comme tous les parents, et je crois qu'aujourd'hui il commence à réaliser que c'est pas si simple d'avoir été avec un père qui était hyper actif, qui a passé à interviewer des gens, qui vit des success stories." Pour autant Frédéric Lopez a su rester très proche de son fils, malgré sa rupture avec sa maman alors qu'il était encore très petit. "On a une relation très fusionnelle, on se connaît pas coeur. On s'est séparés avec sa maman il avait 5 ans donc soit il est avec sa mère, soit avec moi... On se connaît par coeur", confie l'animateur. Il a bien longtemps que Victor n'habite plus chez son papa, une situation qui lui convient parfaitement : "Là il est en coloc depuis des années. Moi ça me plaît de voir qu'il dit : 'Mes colocs je les aimes d'amour', il a les même potes qu'à l'adolescence, il a beaucoup d'humour."

Heureux de relation qu'il a su construire avec son fils, Frédéric Lopez reconnaît aussi dans cette interview avoir commis une erreur, celle de toujours demander à Victor s'il était heureux. "Le problème, c'est que cette injonction au bonheur, ça laisse entendre que tu dois être tout le temps heureux. Et lui, comme il se sentait privilégié parce qu'il était 'fils de' etc. Comme tout le monde, il a des états d'âme, il a des moments où il est triste, il se sentait coupable", explique-t-il. Un fils de en tout cas très discret mais qui fait la plus grande fierté de son papa.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.