Freddie Mercury : pourquoi l'emplacement de sa sépulture reste un mystère

Freddie Mercury : pourquoi l'emplacement de sa sépulture reste un mystère
Freddie Mercury en concert à Maine Road, à Manchester, le 16 juillet 1986.

Plus de 25 ans après sa disparition, les fans du chanteur de Queen ne savent toujours pas où il est inhumé.

En 1991, Freddie Mercury, alors atteint du Sida, s'éteignait à l'âge de 45 ans des suites d'une pneumonie. Pour ses obsèques, ce dernier a souhaité observer les traditions zoroastriennes, la religion de ses parents, il a donc été incinéré au Kensal Green Cemetery à Londres. Et si, depuis, les fans de Queen souhaitent se recueillir sur la sépulture du chanteur, cela ne leur est tout simplement pas possible puisqu'elle est introuvable.

Un secret bien gardé

En effet, une seule personne connaît l'emplacement de cette sépulture et il s'agit de Mary Austin, celle qui fut sa compagne avant de devenir sa plus précieuse confidente. Elle est d'ailleurs l'une des premières à être mise au courant de sa séropositivité et le chanteur lui lègue la moitié de ses biens, dont sa propriété, et un pourcentage de ses droits d'auteur. Mais c'est aussi à elle que reviennent les cendres de Freddie Mercury, qui lui fait entièrement confiance, comme elle l'avait confié au Daily Mail en 2013 : "Il ne voulait pas que qui que ce soit puisse tenter de l'exhumer comme cela s'était produit avec d'autres célébrités. L'obsession des fans peut être extrêmement profonde. Il voulait que cela reste un secret, et cela le restera."

Pour honorer sa demande, elle ruse : "Un beau matin, j'ai quitté en douce la maison, avec l'urne. Il fallait que cela ait l'air d'un jour comme un autre, de sorte que les employés n'aient pas le moindre soupçon (...). Mais personne ne saura jamais où il est inhumé, car telle est sa volonté."

Des années plus tard, une pierre tombale est trouvée dans le cimetière portant le nom de naissance de l'artiste - Farrokh Bulsara -, mais Mary viendra démentir la présence des cendres à cet emplacement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.