Frank Leboeuf victime "d'insultes et de menaces de mort" : ses propos sur le Maroc choquent

Frank Leboeuf victime "d'insultes et de menaces de mort" : ses propos sur le Maroc choquentFrank Leboeuf - Arrivées à l'enregistrement de l'émission "Vivement Dimanche". © Christophe Clovis/Bestimage © BestImage, Christophe Clovis

, publié le 30 novembre 2022

Auteur de paroles qui ont fortement déplu à une partie de la communauté marocaine, Frank Leboeuf s'est exprimé sur son compte Instagram pour dénoncer les insultes et menaces de mort dont il a été la cible.

Les métiers médiatiques peuvent parfois amener à des situations très compliquées pour les consultants et Frank Leboeuf vient de l'apprendre à ses dépens. Le champion du monde 98 a très bien réussi sa reconversion professionnelle après le football, lui qui est toujours sur mille projets en même temps. Devenu acteur après être parti plusieurs années à Los Angeles pour prendre des cours, il a été dans plusieurs pièces à succès. En parallèle, il continue de s'intéresser au football, devenant un consultant très demandé. Après avoir participé à plusieurs émissions, notamment sur RMC, il a décidé d'apporter son expertise à l'international en travaillant pour ESPN FC pendant la Coupe du monde au Qatar.

Il s'est exprimé après la belle victoire du Maroc face à la Belgique et les propos du père de Jade Leboeuf ne sont pas très bien passés. "Je pense que c'est difficile pour les gens qui nous regardent de placer le Maroc sur une carte. C'est un petit pays, un pays pauvre où beaucoup de gens souffrent", lance-t-il en direct. Des propos qui n'ont visiblement pas plu du tout à certains membres de la communauté marocaine, si l'on en croit les propos de Frank Leboeuf sur son compte Instagram. Mardi 29 novembre au soir, il a choisi de publier une vidéo pour mettre les choses au clair. "Je pense que mes propos n'ont pas été compris . J'adore le Maroc. Désolé si je vous ai heurté. Je voulais juste dire que le Maroc était à la porte de l exploit", écrit-il en commentaire de sa vidéo.

Jamais au grand jamais, je n'ai voulu insulter le Maroc
Assis et s'exprimant posément, le mari de Chrislaure fait des révélations pour le moins surprenantes. "Je me présente devant vous pour m'exprimer sur mes propos sur le Maroc. J'ai reçu des insultes et des insultes, même des menaces de mort", révèle Frank Leboeuf, avant de clarifier ses propos : "Jamais au grand jamais, je n'ai voulu insulter le Maroc, donc si certains se sont sentis insultés parce que j'ai nommé le Maroc petit, je suis désolé, c'est parce que je parlais du football". L'ancien footballeur de 54 ans récuse les accusations de racisme à son encontre et assure qu'il essayait juste de faire comprendre la situation sur place pour le public américain.

Une mise au point nécessaire de la part de Frank Leboeuf, victime de nombreuses insultes et même de menaces de mort à cause de ses propos.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.