Françoise Fabian à coeur ouvert : "J'ai euthanasié mon père"

Françoise Fabian à coeur ouvert : "J'ai euthanasié mon père"
Françoise Fabian lors du Festival du Film d'Angoulême, le 27 août 2021.

Mercredi 1er décembre 2021, Françoise Fabian était invitée sur le plateau de C à Vous. En pleine promotion pour son dernier film, "Rose", elle en a profité pour défendre le droit à mourir dans la dignité et pour évoquer la fin de vie de son père.

"Je veux défendre l'euthanasie. L'euthanasie choisie", a commencé par déclarer Françoise Fabian sur France 5. "Moi, ma mèche blanche, c'est l'euthanasie. J'ai euthanasié mon père. Et le lendemain j'avais une mèche blanche comme ça", a-t-elle révélé à l'animatrice Anne-Élisabeth Lemoine.

"J'ai supprimé les médicaments"

Pour la comédienne qui s'appelle en réalité Michèle Cortès, ce choix s'est imposé à elle. "Il souffrait tellement, tellement... J'étais dans un état de désespoir total. Il était paralysé de tout le corps, sauf les mains et le cerveau. Je ne pouvais rien faire. J'étais là, avec lui, et j'ai compris", s'est-elle souvenue, très émue.

L'actrice a dit aux infirmières qu'elle allait s'occuper de son père et a pris la décision de ne plus lui donner son traitement. "Au bout de trois jours, il était mort. J'ai supprimé les médicaments. On lui donnait des médicaments pour supporter les médicaments qui le faisaient durer", a-t-elle expliqué. Lorsque son père a compris ce qu'elle venait de faire pour lui, il a eu pour elle un geste tendre dont elle se souvient parfaitement : "Il a su ce que j'avais fait. Il m'a prise dans ses bras, il a fermé ses yeux, il m'a embrassé sur les lèvres et il est mort. Et ça, c'est une belle histoire d'amour." Depuis, la comédienne de 88 ans se bat pour la légalisation de l'euthanasie en France, comme bien d'autres personnalités à l'instar de Line Renaud.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.