Francis Cabrel parti "de rien, voire de triple zéro" : il évoque son enfance

Francis Cabrel parti "de rien, voire de triple zéro" : il évoque son enfance
Francis Cabrel lors de l'enregistrement de l'émission 'Vivement Dimanche' en 2006.

Le célèbre artiste français s'est livré comme rarement sur son passé dans les colonnes du magazine hebdomadaire Paris Match. Il s'est confié sur sa relation avec son père, qu'il évoque dans sa dernière chanson, mais a aussi fait quelques révélations sur son enfance, marquée par les problèmes d'argent.

Aujourd'hui, Francis Cabrel est l'un des artistes les plus appréciés du public français. Alors qu'il reprend, après une année marquée par le Covid, sa tournée d'été, celui qui est d'ordinaire très discret sur sa vie privée s'est confié au magazine Paris Match. "Me dévoiler, raconter mon enfance, comment nous vivions, j'ai toujours trouvé cela misérabiliste, avoue le chanteur aux journalistes. Et, même si je n'aime pas les histoires de conte de fées, il est vrai que nous sommes partis de rien, voire de triple zéro."

"Mon père s'est sacrifié pour nous"

Pour l'artiste de 67 ans, ces difficultés financières sont aujourd'hui l'un des éléments les plus marquants de son enfance. Malgré cette période compliquée, il reste reconnaissant des efforts de son père, aujourd'hui regretté. "Mon père s'est sacrifié pour nous en travaillant tous les jours de sa vie", explique-t-il à Paris Match avant d'ajouter : "Il y avait trois enfants à faire vivre avec un salaire minimum, mais vraiment minimum. Les loisirs n'existaient pas, on voyait des gens le week-end qui se prélassaient, qui en profitaient. Nous, non, il fallait toujours faire un truc utile pour le foyer." Une façon de faire qui l'a finalement amené à profiter des plaisirs simples de la vie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.