Faustine Bollaert obligée de mentir : ce qu'elle avait interdiction de dire dans Le meilleur pâtissier

Faustine Bollaert obligée de mentir : ce qu'elle avait interdiction de dire dans Le meilleur pâtissierFaustine Bollaert dans le bêtisier de l'émission Le meilleur pâtissier sur M6 © M6

, publié le 13 novembre 2022

Passionnée de gâteaux dans l'émission "Le meilleur pâtissier" durant près de cinq ans, Faustine Bollaert a confié sur RTL avoir gardé un énorme secret pour la chaine M6. Obligée de se taire pendant de longues années, la présentatrice a tout lâché et n'y est pas allée avec le dos de la cuillère.

Animatrice de l'émission Le meilleur pâtissier de 2012 à 2017, Faustine Bollaert avait quitté M6 après avoir eu une proposition très intéressante de France 2 : devenir animatrice de l'émission Ça commence aujourd'hui. Un départ très mal vécu pour Cyril Lignac, son acolyte dans l'émission de concours culinaire. Interviewé par TV Mag, le cuisinier avait confié : "On adorait Faustine, elle faisait partie de l'équipe, cela se passait très bien. Forcément, quand elle dit : 'Je m'en vais', cela met un coup à toute l'équipe.'"

De son côté, Faustine Bollaert avait également révélé que ce changement de poste n'avait pas été bien pris par ses anciens patrons. "Ils n'étaient pas très contents. On n'est jamais très content quand on dit qu'on s'en va", avait-elle raconté aux journalistes de Télé-Loisirs. Sûre de son choix et de son désir de changement, elle avait expliqué à nos confrères de TV Mag : " Il y a eu un bel alignement des planètes. Tout s'est emboîté parfaitement, c'était fou. Moi, cela fait vingt ans que j'attends une émission comme ça."

Présentatrice chouchou de France 2 depuis le 28 août 2017, date de la première émission Ça commence aujourd'hui, Faustine Bollaert a par la suite présenté une émission dérivée Ça commence aujourd'hui, des nouvelles de nos invités en 2019. Interviewée par RTL ce week-end dans l'émission On refait la télé, l'épouse de Maxime Chattam a indiqué avoir gardé un très lourd secret durant toutes ces années d'animation sur M6. Désormais libérée de ses obligations vis-à-vis de la chaîne, elle a enfin révélé ce qu'elle avait dû taire pendant bien trop longtemps.

Il faut que je vous dise...
"Moi il faut que je vous dise quelque chose c'est que je suis pas très sucre. À l'époque c'était quand même compliqué de le dire dans la promo donc je me venge maintenant, moi vous me proposez du saucisson chips c'est beaucoup plus mon truc que le sucré", a-t-elle expliqué. "En fait vous n'aimez pas les gâteaux ? Vous avez fait illusion pendant cinq ans ?", lui a alors demande Eric Dussart. "Non j'ai pas fait illusion mais j'étais pas la première à me ruer sur les gâteaux. Vous savez vous arrivez sur le plateau il est 7 heures du matin, vous avez déjà des odeurs de chocolat partout jusqu'à deux heures du matin, enfin vous rêvez que d'une chose c'est d'un big mac en fait. C'est vrai que je suis pas très sucre, à l'époque on me disait 'Tu ne le dis pas'", s'est-elle justifée.

C'était du flan !
Très étonné, l'animateur lui a rappelé : "Et pourtant il y avait tout ce verbatim je me souviens, 'Oh je goûte tellement de gâteaux, je vais prendre du poids' tout cela c'était du mytho ? C'était du flan pour rester dans la pâtisserie." "C'est vrai que c'est moins mon truc. Moi j'aime bien goûter pendant la préparation d'un gâteau, par exemple j'aime bien manger la pâte crue. J'ai une passion pour la pâte crue. Et alors le top, la raviole de Royans crue", a indiqué Faustine, décidément très gourmande.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.