Familles nombreuses : Un candidat en fauteuil roulant après un accident, "la peur psychologique est omniprésente"

Familles nombreuses : Un candidat en fauteuil roulant après un accident, "la peur psychologique est omniprésente"L'affiche officielle de "Familles nombreuses, la vie en XXL" sur TF1. © TF1

, publié le 1 décembre 2022

Victime d'un accident de voiture le 5 novembre dernier, Teddy Beaufour est encore en pleine convalescence. Sur Instagram, son épouse a donné quelques nouvelles de la petite famille et a notamment évoqué leur rythme de vie chamboulé.

Les jours se suivent et se ressemblent malheureusement pour Teddy Beaufour, père d'une famille de six enfants et participant emblématique de la saison 1 de Familles nombreuses, la vie en XXL. Souvenez-vous, au début du mois de novembre, son épouse Ophélie annonçait une bien triste nouvelle. Victime d'un très grave accident de voiture, le papa de 43 ans avait dû être hospitalisé d'urgence. Touché à la hanche, à la jambe et au bassin, il gardait cependant le sourire et se battait chaque jour en rééducation. "Teddy a eu un grave accident ce matin. Il s'est fait percuter de plein fouet par un automobiliste qui s'est déporté sur la gauche et à très grande vitesse. Nous avons eu la plus grosse peur de notre vie, mais Teddy s'en est bien sorti malgré la gravité de l'accident et le choc", expliquait alors la mère de famille sur Instagram.

Actuellement en fauteuil roulant, Teddy Beaufour continue ses séances de rééducation quotidienne. Cependant, le moral ne semble pas être au beau fixe. Depuis l'accident, toute la tribu est en effet traumatisée. En plus des douleurs physiques du père de famille, Ophélie doit gérer une "douleur psychologique" de taille. Tout le monde vit dans la peur permanente et la sérénité n'est plus à l'ordre du jour.

Sur le compte Instagram familial, Ophélie Beaufour a posté ce mercredi 30 novembre 2022 une nouvelle photo de couple. On peut y apercevoir les deux tourtereaux avec le sourire dans leur jardin. Malgré les apparences, la situation est visiblement compliquée à gérer. "Ted fait des progrès au fil des jours, il reprend des forces, mais il y a aussi des jours sans, avec de fortes douleurs et des larmes", explique d'abord la mère de famille en légende.

"La douleur psychologique est omniprésente, la peur dès qu'un membre de la famille prend la route, la peur du samedi, la peur de cette fichue route, (...) la peur de le laisser seul, la peur que Ted ne s'en remette pas... On ne sait plus de quoi demain sera fait car beaucoup de choses, de projets, sont désormais remis en question. Mais on avance, tous les 8 ensemble", conclu-t-elle avant de remercier ses abonnés pour les nombreux messages d'encouragements reçus depuis un mois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.