Eve Angeli "grand-mère avant d'être mère" à 42 ans, sa réaction drôle face à la situation

Eve Angeli "grand-mère avant d'être mère" à 42 ans, sa réaction drôle face à la situationEve Angeli sur Instagram. © Instagram, Eve Angeli

, publié le 13 octobre 2022

En épousant son chéri en 2019, Eve Angeli est devenue la belle-mère de deux grandes filles. L'une d'elle vient de mettre au monde son premier enfant.

Elle rêve de devenir maman mais la nature ne lui a pas encore fait ce joli cadeau. Pour l'instant. En revanche, Eve Angeli est très heureuse en ménage et elle fait partie d'une famille qui s'agrandit considérablement autour d'elle. Si l'on ne sait quasiment rien de son époux - et qu'elle n'en dévoilera jamais plus à propos de son identité ! -, la chanteuse a déjà évoqué le fait qu'il était père de deux filles de 24 et 20 ans qui habitent dans la ville de Paris. Belle-mère, l'artiste de 42 ans est récemment devenue... grand-mère par alliance.

L'une des filles de son époux vient, effectivement, d'accueillir son tout premier enfant. C'est ce qu'Eve Angeli a révélé au magazine Gala, alors qu'elle assurait la promotion de son nouvel album Je Sème. "C'est assez drôle car j'ai été grand-mère avant d'être mère... Je viens de me trahir, plaisante-t-elle. Ça m'a fait rire car je me suis dit que je venais d'être grand-mère par alliance, avant même d'être mère." En 2019, la belle Sudiste avait épousé l'homme de sa vie, après avoir connu quelques déceptions amoureuses. Epanouie dans ce nouveau rôle d'épouse, elle espère toutefois avoir un jour, un petit bébé à elle à porter dans les bras.

Je me dis que l'adoption serait une des alternatives
Evidemment, le fait d'être devenue grand-mère ne peut que lui rappeler qu'elle n'a pas encore eu la chance de tomber enceinte, comme elle le souhaite. "C'est la nature qui doit s'en charger et pour l'instant j'ai passé la quarantaine et ce n'est pas aussi évident que ce que j'espérais, expliquait-elle récemment à Purepeople. Je pensais que ce serait beaucoup plus simple. Et finalement je me dis que l'adoption serait une des alternatives. C'est ce que j'ai en moi depuis que je suis toute petite. J'ai toujours dit que j'adopterai un enfant. Après je ne suis pas seule, on est deux dans un couple et mon mari actuellement préfèrerait un enfant 'biologiquement à nous deux'. Donc je suis encore dans l'espoir de me dire que ça peut arriver du jour au lendemain, tel un miracle." Espérons que les graines qu'elle sème finisse, comme elle en rêve, par porter leur fruit...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.