États-Unis : après le retrait du droit à l'avortement, les stars s'insurgent

États-Unis : après le retrait du droit à l'avortement, les stars s'insurgent
Nolwenn Leroy au village lors des Internationaux de France de Tennis de Roland Garros 2022 à Paris, le 30 mai 2022.

Vendredi 24 juin 2022, de nombreuses Américaines perdaient le droit d'avoir recours à l'avortement dans certains endroits des États-Unis, en raison d'une décision de la Cour Suprême. Suite à cette annonce, de nombreuses personnalités comme Madonna ou même Michelle Obama se sont insurgées.

Depuis plusieurs jours, de très nombreuses personnes sont sous le choc suite à la décision de la Cour Suprême des États-Unis : vendredi 24 juin dernier, la majorité de ses membres déclarait en effet le retrait de l'arrêté Roe vs. Wade, qui garantissait aux femmes le droit à l'avortement dans l'ensemble des états du pays depuis 1973. Une décision qui a indigné de nombreuses personnalités, comme Michelle Obama. "Mon coeur est brisé pour les personnes de ce pays qui viennent de perdre le droit fondamental de prendre des décisions éclairées à propos de leur propre corps", a-t-elle écrit dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux.

La reine de la Pop, Madonna, s'est elle aussi exprimée sur le sujet. Face à cette "terrifiante nouvelle", elle a ainsi déclaré, sur son compte Instagram : "Cette décision m'a plongé, ainsi que toutes les autres femmes de ce pays, dans un profond désespoir."

Les stars françaises apportent leur soutien

À travers un portrait de Simone de Beauvoir publié sur son compte Instagram, accompagné de la célèbre phrase de cette dernière sur le droits des femmes, Nolwenn Leroy a envoyé tout son soutien aux femmes ne pouvant plus disposer de ce droit fondamental. "Solidarité avec toutes les femmes dans le monde", pouvait-on lire dans sa story, accompagné du hashtag #droitàlavortement. D'autres stars comme Louane, Amel Bent ou Aurélie Pons, ont également apporté leur soutien aux femmes américaines.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.