Emmanuelle Seigner cash sur son mari Roman Polanski : "Toutes les femmes voulaient coucher avec lui"

Emmanuelle Seigner cash sur son mari Roman Polanski : "Toutes les femmes voulaient coucher avec lui"Extrait de l'interview d'Emmanuelle Seigner dans 7 à 8. Elle défend son mari Roman Polanski et recontextualise les choses. © TF1

, publié le 16 octobre 2022

Emmanuelle Seigner a pris la parole sur TF1 et l'émission "Sept à Huit" pour défendre son mari Roman Polanski, accusé de viols et agressions sexuelles et sous le coup d'une menace d'extradition depuis trente ans. Elle tape du poing devant les caméras pour faire un autre portrait de l'homme avec qui elle vit.

Devant les caméras de Sept à huit sur TF1 ce 16 octobre 2022, Emmanuelle Seigner s'est exprimée sans tabou sur les accusations qui visent son mari Roman Polanski, le multi-césarisé et controversé cinéaste. Pour elle, il est "sali" tandis que la présomption d'innocence est "bafouée". L'actrice a accordée une interview exclusive à Audrey Crespo-Mara pour défendre le père de ses deux enfants, accusé par plusieurs femmes de viols et agressions sexuelles ces dernières années. Il est actuellement sous le coup d'un mandat d'arrêt depuis plus de trente ans, poursuivi par la justice américaine qui l'accuse d'avoir violé et drogué une adolescente de 13 ans. Cette dernière, Samantha Geimer, a demandé à de nombreuses reprises à ce que l'affaire la concernant soit close, lasse de ce statut de victime qui lui colle à la peau depuis plus de trois décennies.

Sans langue de bois aucune, Emmanuelle Seigner a décidé de prendre la parole, alors que sort son livre autobiographique Une vie incendiée (éditions de l'Observatoire). Au cours de cet entretien pour TF1, elle revient sur les accusations que l'actrice française décrit comme une affaire de "relation illicite avec une mineure". La victime avait 13 ans et "ne savait pas comment dire non", rappelle la journaliste. "C'est jeune, mais c'était une époque très permissive. Le rapport à l'âge a beaucoup changé, on louait la Lolita. Donc moi, ayant commencé à être mannequin à 14 ans, ce n'était pas une histoire qui me choquait. Je ne dis pas que c'était bien. On n'est pas obligé d'applaudir cette époque, mais c'était comme ça."

Après cette contextualisation des faits, la soeur de Mathilde Seigner se souvient de l'homme qu'était Roman Polanski et qu'elle a épousé en 1989 : "Moi quand j'ai connu mon mari, toutes les jeunes femmes voulaient coucher avec lui. C'était dingue. Il avait 52 ans, mais il avait l'air d'en avoir trente. Il était un grand metteur en scène donc il attirait énormément. Et je pense qu'il n'avait besoin de violer personne." Des déclarations qui risquent à coups sûrs de faire polémique, mais la comédienne est prête à relever le challenge, elle qui subit avec sa famille depuis des années des attaques virulentes. Tout ce qu'elle souhaite, c'est "qu'on lui foute la paix".

Roman Polanski reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de ces affaires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.