Emma Smet avoue avoir "un peu menti" sur son CV

Emma Smet avoue avoir "un peu menti" sur son CV
Emma Smet au village lors du tournoi de Roland-Garros à Paris, le 6 juin 2018.

Dimanche 6 mars 2022, sur le canapé rouge de Michel Drucker, Emma Smet est revenue sur ses premiers pas en tant qu'actrice et a avoué qu'un mensonge sur son CV l'avait bien aidée à lancer sa carrière.

Révélée au grand public grâce à son rôle de Sofia dans la série de TF1 "Demain nous appartient", Emma Smet a choisi de quitter momentanément cette fiction pour faire ses premiers pas au théâtre. La jeune actrice va en effet jouer dans "Le jeu de la vérité" de Philippe Lellouche, à Paris, ce qui l'empêche de tourner à Sète. Un parcours sur lequel est revenu Michel Drucker dans son émission Vivement Dimanche. Il a alors rappelé que cette courte mais belle carrière avait débuté dans une boîte de production.

"Par la suite j'ai commencé une école de théâtre"

Face à l'animateur, la fille de David Hallyday et d'Estelle Lefébure a alors avoué : "J'ai travaillé dans une boîte de prod, j'avoue j'ai un peu menti sur mon CV mais j'ai travaillé là-dedans." Si la comédienne de 24 ans a certainement menti sur le poste qu'elle y occupait, cette supercherie a finalement eu du bon pour elle : "Ils m'ont donné mon premier rôle et par la suite j'ai commencé une école de théâtre."

À plusieurs reprises dans de précédentes interviews, Emma Smet a souligné que son nom de famille ne l'avait pas aidée à se faire une place dans le milieu, bien au contraire. "On me regarde, on vient me voir et on me juge par rapport à mon nom. Ça met la pression mais ça me donne encore plus envie de montrer que je ne suis pas là pour rien. Cette pression, j'ai appris à faire avec...", affirmait-elle le 11 janvier dernier dans Le Parisien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.