Emilie (Mariés au premier regard) "au pied du mur" : à peine officialisé, son couple déjà menacé

Emilie (Mariés au premier regard) "au pied du mur" : à peine officialisé, son couple déjà menacéEmilie de "Mariés au premier regard 6" © Instagram

, publié le 1 octobre 2022

Le 21 septembre dernier, Emilie de "Mariés au premier regard 6" était fière d'annoncer à ses abonnés avoir retrouvé l'amour après son divorce avec Frédérick. Malheureusement pour elle, le bonheur aura été de courte durée.

Emilie se voyait faire sa vie avec Fredérick après lui avoir dit "oui" dans Mariés au premier regard. Elle a pourtant essuyé un nouvel échec après le départ brutal du père de sa fille Lina. Loin de finir sur une note positive et sans rancune, leur mariage a terminé en mauvaise guerre. Entretemps, Emilie a renoué avec le bonheur. Le 21 septembre dernier, elle annonçait même dans sa story Instagram avoir retrouvé l'amour. Si elle n'a pas dévoilé l'identité de l'heureux élu, elle multipliait les projets et parlait même d'avoir un bébé. Programme légèrement perturbé désormais.

Emilie a pris la parole en story Instagram, indiquant à ses abonnés se retrouver dans une situation amoureuse compliquée du jour au lendemain. Sa fille endormie derrière elle dans la voiture (stationnée comme elle le précise), la jeune femme s'est expliquée. Son homme parcourant plusieurs pays du monde pour des raisons professionnelles ne lui a pas laissé le choix : ou elle le suit ou c'est fini. Un ultimatum qu'elle n'a pas vraiment apprécié : "Il m'annonce comme ça, alors qu'il est à l'autre bout de la terre, qu'il va falloir que je le suive à raison de deux semaines dans le mois. [...] En tout cas il ne va pas rester stable en France, il va vivre un peu partout donc il faudrait que moi fatalement je puisse le suivre. [...] C'est pas possible, j'ai ma fille avec moi."

J'ai des priorités, je ne peux pas tout claquer
Si la proposition peu paraître alléchante et flatteuse, la maman qu'est Emilie ne peut s'empêcher d'être pragmatique: "Si tout se passe bien, Lina après elle va a la maternelle, je ne vais pas la déscolariser, la trimballer à droite à gauche. [...] Je ne me sens pas prête à faire ça, je me suis sentie mise au pied du mur parce qu'on s'était mis d'accord, on s'en était parlé et du jour au lendemain, on me dit que c'est comme ça et que ce n'est pas autrement parce que c'est son business donc c'est à moi de tout quitter, de tout laisser. Désolé mais non je ne vois pas la vie comme ça. J'ai ma fille qui est là, j'ai des priorités, je ne peux pas tout claquer comme ça et je n'aime pas être mise au pied du mur. C'est compliqué."

Pour l'instant, pas question de quitter la France et de le suivre. Emilie a même révélé qu'entre elle et son compagnon, "une pause" s'était imposée : "Il campe sur ses positions, je campe sur les miennes." Les choses finiront-elles par s'arranger ? Quoiqu'il en soit, pas question pour Emilie de quitter sa maman sur qui elle a toujours pu compter quand elle en avait besoin : "Ma mère, quand j'ai eu des soucis, il n'y a qu'elle qui m'a aidée. Un homme m'a toujours lâchée la main donc tout quitter pour un homme, non non j'ai trop peur." L'amour sera-t-il plus fort que tout ? Affaire à suivre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.