Élodie Gossuin : critiquée sur sa façon d'éduquer, elle monte au créneau

Élodie Gossuin : critiquée sur sa façon d'éduquer, elle monte au créneau
Élodie Gossuin et son mari Bertrand Lacherie au village lors des internationaux de France à Roland-Garros, le 12 juin 2021.

Si la célébrité permet d'ouvrir de nombreuses portes et offre divers avantages, elle vient également avec son lot d'inconvénients. Mère de famille, épouse à temps plein et présentatrice télé et radio, Élodie Gossuin doit régulièrement faire face aux critiques en tous genres. Récemment, c'est sur l'éducation qu'elle donne à ses enfants que l'ancienne Miss France a été attaquée par quelques internautes.

Maman comblée de quatre enfants (deux paires de jumeaux !), Élodie Gossuin combine avec brio vie personnelle et vie professionnelle. Comme n'importe quel couple amoureux et soudé, l'ancienne reine de beauté et son chéri Bertrand Lacherie se partagent les tâches quotidiennes. Et lorsque la belle blonde part au travail le matin pour assurer la matinale de RFM, c'est monsieur qui s'occupe des petits. Un train de vie qui a le don d'agacer certains internautes. "Je pense que c'est plutôt très triste. On a besoin de solidarité et d'encourager les autres plutôt que de monter sur la tête des gens pour les enfoncer. Tout part très vite en effet boule de neige, en buzz, en volonté de salir ou d'exagérer. Tout est dans l'hyperbole tout le temps", a déploré la maman de 40 ans dans un entretien accordé au média belge Télépro.

"Je n'accorde pas d'importance à ça"

Très remontée, Élodie Gossuin a tenu a faire taire toutes ces critiques qui n'ont pas lieu d'être. "Je reçois encore beaucoup de messages me disant : 'Mais vous êtes mère de famille, ce n'est pas votre place que de travailler tôt le matin et ne pas emmener vos enfants à l'école'. Régulièrement !", a-t-elle assuré. Fort heureusement, la jolie maman arrive à passer outre et ne s'embarrasse pas de ces quelques haters. "Je n'accorde pas d'importance à ça. J'accorde de l'importance à des gens qui ont besoin d'aide, qui m'envoient des petits messages sympas. Ça, je réponds. Le reste, j'essaie de vite le balayer. Mais sans le mettre sous le tapis, je le balaie vraiment loin loin loin. Je l'emmène vers Thomas Pesquet !", a-t-elle conclu avec humour.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.