Elizabeth II positive au Covid : Buckingham donne de ses nouvelles

Elizabeth II positive au Covid : Buckingham donne de ses nouvelles
La reine Elizabeth II lors de l'ouverture solennelle du sixième Senedd à Cardiff, le 14 octobre 2021.

Depuis dimanche 20 février 2022, le monde entier retient son souffle pour la reine Elizabeth II. Le palais de Buckingham a en effet dévoilé, dans un communiqué, que la reine d'Angleterre avait été testée positive au coronavirus. Pas de quoi s'inquiéter d'après ce dernier.

Alors que les Britanniques s'apprêtaient à célébrer les 70 ans de règne de leur monarque Elizabeth II, une mauvaise nouvelle pourrait bien gâcher la fête. Dimanche 20 février 2022, la reine annonçait en effet être positive au Covid-19, à travers un communiqué publié par le palais. De quoi aggraver l'inquiétude des Anglais, déjà concernés par l'état de santé d'Elizabeth II depuis sa brève hospitalisation fin octobre. À l'époque, la veuve du prince Philip avait manqué le Remembrance Day (la cérémonie du souvenir). Un fait rare puisqu'en 69 ans de règne, celle qui a récemment nommé Camilla Parker-Bowles comme reine consort n'avait raté la cérémonie que cinq fois.

Des symptômes "semblables à ceux d'un rhume"

Dans son communiqué dévoilé dimanche dernier, le palais s'est montré rassurant quant à l'état de santé de la reine et sa réaction au virus. Cette dernière ne ressentirait que de légers "symptômes semblables à ceux du rhume" et souhaiterait même continuer ses fonctions en réalisant "des tâches légères" au cours de la semaine à Windsor. Selon le communiqué, la reine, qui doit comme toute la famille royale respecter un protocole très strict, "continuera à recevoir des soins médicaux et suivra toutes les directives appropriées".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.