Elizabeth II : le protocole des jours suivant son décès révélé

Elizabeth II : le protocole des jours suivant son décès révélé
La reine Elisabeth II d'Angleterre lors d'une inspection des troupes de Balaklava Company, 5ème Bataillon du Régiment Royal d'Écosse à Balmoral, le 9 août 2021.

Âgée de 95 ans, la reine Elizabeth II enregistre à ce jour le plus long règne de l'histoire du Royaume-Uni. Si la famille royale et le peuple britannique osent à peine imaginer le jour où la souveraine rendra son dernier souffle, un protocole de deuil national a d'ores et déjà été convenu. Les détails de ce dernier ont d'ailleurs été révélés il y a peu, dans le média américain Politico.

Le plus tard sera le mieux... Pourtant, l'organisation des jours suivant la mort de la reine Elizabeth II est déjà finement préparée. Bien que l'existence d'un tel protocole soit connue depuis les années 1960, le secret concernant ses détails était soigneusement gardé jusqu'à présent. Mais c'était sans compter sur le média américain Politico qui a réussi à se procurer certains documents et n'a pas hésité à en révéler le contenu. Appelé "Opération London Bridge", ce protocole prévoit dix jours de deuil national.

Un plan parfaitement rôdé

Un message officiel devra d'abord être publié par Buckingham Palace afin d'informer le public. Les phrases annonçant la triste nouvelle sont d'ailleurs déjà écrites et devront être strictement respectées. Sur le site internet de la famille royale, la page d'accueil sera entièrement noire et n'affichera qu'un simple et court message confirmant le décès de la souveraine. De même, tous les réseaux sociaux de la famille royale ainsi que le site du gouvernement arboreront, eux aussi, des bannières noires. Le Premier ministre sera le premier à prendre publiquement la parole et annoncera notamment une minute de silence national. Le ministère de la Défense organisera un salut des armées et le Parlement suspendra officiellement ses réunions pendant dix jours.

Pour le prince Charles, désormais roi, les choses sérieuses commenceront dès 18 heures, heure à laquelle il devra s'exprimer en direct à la télévision avant de partir pendant trois jours à la rencontre des différents représentants officiels. Les jours suivants seront consacrés à la répétition de la procession funéraire, qui aura officiellement lieu dix jours après la disparition de la reine et ce, sous très haute surveillance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.