Elizabeth II gravement malade à la fin de sa vie ? Révélations fracassantes d'un proche...

Elizabeth II gravement malade à la fin de sa vie ? Révélations fracassantes d'un proche...Archives - Le prince Philip, duc d'Edimbourg et la reine Elisabeth II d'Angleterre lors du deuxième jour des courses hippiques à Ascot. © BestImage

, publié le 26 novembre 2022

D'après le certificat de décès d'Elizabeth II, la Souveraine est morte de vieillesse. Mais la vérité est toute autre selon Gyles Bandreth, ami du prince Philip. Ce dernier affirme dans son livre "Elizabeth : An intimate portrait" que son affaiblissement et sa fatigue des derniers mois auraient une toute autre explication : le cancer.

C'était le 8 septembre dernier déjà. Il y a bientôt trois mois, l'impensable s'est produit. Après plus de soixante-dix ans de règne, Elizabeth II, 96 ans, tirait sa révérence. Discrète mais dévouée jusqu'au bout comme elle l'avait pris lors de son accession au trône, la reine s'en est allée, laissant toute une famille en deuil et un peuple dans le chagrin, lui qui, quelques mois plus tôt, célébrait pourtant avec une immense joie le jubilé de platine de la Souveraine, apparue par surprise au balcon du palais de Buckingham. La foule en liesse a laissé place au silence et aux longues files d'attente pour pouvoir se recueillir sur le cercueil d'Elizabeth II en guise de reconnaissance.

Malgré les périodes maussades que la monarchie a pu traverser - parmi eux, le divorce de Diana et Charles, l'incendie du château de Windsor et plus récemment, le départ de Meghan Markle et du prince Harry -, les Britanniques retiennent le courage, la force et le dévouement d'Elizabeth II envers son pays. Il faut dire que la fatigue des derniers mois et les problèmes de santé qu'elle a connus ne l'avaient pas empêchée d'honorer des obligations entre deux périodes de repos conseillées par les médecins.

Elizabeth II atteinte d'un cancer ?

Jusqu'au bout, Elizabeth II se sera battuepour son peuple. Et il se pourrait qu'elle l'ait fait beaucoup plus qu'on ne le croit. C'est du moins ce qu'avance Gyles Brandreth, un intime du couple et ami proche du prince Philip, disparu en avril 2021. Dans son livre Elizabeth : An intimate portrait, l'auteur explique que la reine souffrait en réalité d'une grave maladie qu'elle a réussi à cacher à tout le monde : un cancer.

"J'ai entendu dire que la reine avait développé une forme de myélome - un cancer de la moelle osseuse - qui pourrait expliquer la fatigue, la perte de poids et les problèmes de mobilité qu'on lui connaissait dans les dernières années de sa vie, écrit-il dans son livre dont les propos ont été rapportés par . Les symptômes les plus fréquents sont les douleurs osseuses, dans le bassin et le bas du dos principalement. C'est une maladie qui touche surtout les personnes âgées."

Seul moyen de contrer la maladie, l'amour des proches et des aides médicamenteuses : "Il n'y a pas de traitement efficace mais il existe des médicaments qui aident à la régulation du système immunitaire et aident à renforcer la structure osseuse. Tout cela permet d'atténuer les symptômes et d'augmenter l'espérance de vie des patients de quelques mois à plusieurs années." Si cette explication n'est pas impossible, elle reste néanmoins à prendre avec des pincettes...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.