Elizabeth II : ce que l'on sait sur ses funérailles

Elizabeth II : ce que l'on sait sur ses funérailles
La reine Elisabeth II d'Angleterre au Palais de Buckingham à Londres, le 28 avril 2022.

Au lendemain de la mort de la reine Elizabeth II, de nombreuses questions fusent, notamment concernant la semaine de deuil national et les obsèques à venir de la souveraine. Si la plupart des informations ne sont pas encore officielles, certains détails sont d'ores et déjà connus grâce au fameux protocole "London Bridge is down". On fait le point.

Pour les Britanniques mais aussi le monde entier, c'est une longue semaine de deuil qui se profile à l'horizon. Depuis le décès de la reine Elizabeth II, le jeudi 8 septembre 2022, l'opération London Bridge est officiellement lancée. Connu depuis les années 1970, ce protocole très strict détaille le déroulé des événements à venir après le décès de la monarque. En marge des divers hommages, les funérailles sont organisées avec beaucoup de minutie. Normalement, elles doivent avoir lieu dix jours exactement après la mort de la souveraine. Néanmoins, le 18 septembre tombant un dimanche, il est fort probable que ces obsèques soient décalées au lundi 19 septembre 2022. D'ici là, la dépouille de la Reine sera exposée au public - au sein du palais de Westminster - pendant trois jours, afin que chacun puisse venir se recueillir.

Un pays à l'arrêt pendant 12 jours

Comme le veut la tradition, les funérailles nationales de la monarque auront lieu en l'abbaye de Westminster. En hommage, Big Ben sonnera dès 9h puis une procession funéraire accompagnera le cercueil jusqu'à l'abbaye, où il devrait arriver sur les coups de 11h. Ce jour, le pays sera complètement à l'arrêt. Les transports en commun, notamment les bus, arrêteront de circuler et les gares cesseront de diffuser leurs annonces. De même, les magasins fermeront leurs rideaux pendant quelques heures et le marché boursier n'ouvrira pas non plus. Enfin, dès midi, deux longues minutes de silence seront observées à travers tout le pays. Une consigne de respect qui sera probablement suivie dans bien d'autres pays...

En attendant ces funérailles royales, le pays est plongé dans un deuil national. Tous les journalistes de tous les médias ainsi que toutes les personnes apparaissant à la télévision sont tenus d'arborer des tenues sombres.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.