Elizabeth II annoncée morte à tort sur les réseaux sociaux : ce que l'on sait

Elizabeth II annoncée morte à tort sur les réseaux sociaux : ce que l'on sait
Elizabeth II lors d'une réception dans la salle de bal de Sandringham House, le 5 février 2022.

Parue sur un site internet puis relayée à la vitesse de l'éclair sur les réseaux sociaux, l'annonce de la mort de la reine Elizabeth II a créé une onde de choc le 22 février 2022 au soir, avant d'être démentie par un correspondant royal.

"Des sources proches du Palais Royal nous ont informé en exclusivité que la reine Elizabeth II était décédée. Elle devait assister au mariage d'Edward Enninful, le rédacteur en chef du Vogue britannique, mais a été retrouvée morte", a affirmé le média américain Hollywood Unreporter, spécialisé dans l'actualité people. Partagée sur Instagram puis sur Twitter, la nouvelle en a choqué plus d'un. Le problème : la souveraine britannique, qui fêtera ses 96 ans en avril prochain, est bien vivante. "Non, cette rumeur qui a été lancée sur Instagram est fausse", a d'ailleurs écrit le correspondant royal Omid Scobie sur Twitter.

Pourquoi cette rumeur est-elle fausse ?

En proie a quelques soucis de santé liés à son âge, puis testée positive au Covid la semaine dernière, Elizabeth II a dû annuler quelques engagements ces derniers jours. Son absence médiatique ne peut donc suffire à indiquer son décès. D'autant plus que le protocole qui suivra sa mort a déjà été établi et prévoit, entre autres, la publication d'un message officiel par Buckingham Palace pour informer le public, ainsi qu'une page d'accueil noire sur le site internet de la reine. Or, à ce jour, aucune information n'est parue. Par ailleurs, le reste de la famille royale semble bien loin d'être en deuil. Kate Middleton est ainsi en voyage officiel au Danemark et poursuit ses engagements. Elle est même apparue très joyeuse en train de faire du toboggan.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.