Élise Lucet sur son adolescence : "J'étais un peu punk"

Élise Lucet sur son adolescence : "J'étais un peu punk"

Devenue l'an dernier la première journaliste à être sacrée "animateur préférée des Français", la présentatrice de Cash Investigation a connu un parcours atypique et se montrait plutôt rebelle durant son adolescence.

Si vous pensiez qu'Élise Lucet avait été une élève modèle ayant suivi de hautes études de journalisme ou de politique, vous vous trompez. Durant sa jeunesse rien ne laissait présager qu'elle présenterait un jour le journal télévisé. L'animatrice a obtenu son bac de justesse après un oral de rattrapage. Elle s'est ensuite inscrite à l'université de Caen, mais l'a désertée au bout de trois semaines seulement.

Élise Lucet alias Lucéfer

Il faut dire qu'à cette époque, Élise Lucet ne souhaitait pas entrer dans le moule. Elle arborait d'ailleurs des tenues extravagantes lui ayant valu un drôle de surnom : Lucéfer. "Je n'étais pas gothique, j'étais un peu punk, mais globalement très mal habillée", expliquait-t-elle dans l'émission C à Vous le 12 mars 2018.

En mars 2016, la journaliste de France Télévisions était revenue plus en détails sur cette période lors d'une interview au Monde : "Mon problème, c'est que j'avais envie de toucher, d'expérimenter, de rencontrer, et qu'on me disait de m'asseoir et de prendre des notes." Alors, au lieu d'aller à la fac, elle a "traîné avec des copains punks à crête qui faisaient de la musique" et "perfectionné (sa) technique au flipper". "Je ne voulais pas apprendre le monde dans les livres, je voulais le découvrir", déclarait-elle aussi. Et visiblement, cela lui a réussi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.