Didier Deschamps en fou rire : "grand moment de solitude" au Qatar pour le sélectionneur des Bleus

Didier Deschamps en fou rire : "grand moment de solitude" au Qatar pour le sélectionneur des BleusDidier Deschamps, sélectionneur et entraineur de l'équipe de France en conférence de presse de l'équipe de France de football au centre de formation et centre National du Footbal de Clairefontaine-en-Yvelines, France. © Jean-Baptiste Autissier/Panoramic/Bestimage © BestImage, Jean-Baptiste Autissier

, publié le 4 décembre 2022

La France affrontera ce dimanche 4 décembre la Pologne, pour tenter de se qualifier pour les ¼ de finales de la Coupe du Monde 2022. Avant la rencontre, Didier Deschamps s'est plié à la traditionnelle conférence de presse la veille... Mais tout ne s'est pas passé comme prévu !

Voilà bien une situation à laquelle il ne s'attendait pas ! Comme à chaque veille de match, Didier Deschamps a participé à la traditionnelle conférence de presse ce samedi 3 décembre à Doha, en marge de la Coupe du monde 2022. Prêt à donner quelques petits détails sur le huitième de finale de dimanche, qui s'annonce explosif entre la France et la Pologne, le sélectionneur a cependant fait face à un gros problème technique qui a provoqué un fou rire général.

En effet, en face de lui se trouvaient des journalistes français, mais également internationaux. Et comme le règlement le permet, l'un d'entre eux a décidé de lui poser une question dans sa langue. Le quinquagénaire s'est alors saisi de l'oreillette pour qu'un traducteur lui permette de comprendre la question. Mais le traducteur en question... n'était plus là !

"Allô, le monsieur ou la dame doit faire une pause technique, je n'ai pas la traduction", a lancé l'ancien footballeur avant d'enfin obtenir une réponse. "Bonjour !", a-t-il alors dit à la personne cachée derrière son oreillette, provoquant l'incompréhension des journalistes, dont certains ont commencé à rire.

Un "grand moment de solitude"... avant la victoire ?

Mais la gêne s'est totalement installée quelques secondes plus tard, lorsque le journaliste a tenté une nouvelle fois de poser sa question. Aux yeux de Didier Deschamps, il n'est pas difficile de comprendre que celui-ci n'avait toujours pas la traduction. Finissant par craquer et rire de bon coeur avec tous ses interlocuteurs, il a ensuite avoué : "Je suis dans un grand moment de solitude".

Une solitude qui, on l'espère, ne va pas se voir sur le terrain ce dimanche ! Après deux matchs réussis contre l'Australie (4-1) puis le Danemark (2-1), les Bleus ont ensuite concédé une défaite difficile face à la Tunisie (0-1). Et devront se refaire face à la Pologne de l'ex-star du Bayern, Robert Lewandowski. Et le sélectionneur a déjà prévenu : "Tous les matchs sont difficiles et peuvent basculer dans un sens ou dans l'autre. [...] Toutes les équipes doivent être prêtes. Tous les continents sont représentés, c'est très bien. Cela met en lumière le football mondial."

Heureusement, les épouses des Bleus et des membres du staff sont désormais enfin arrivés au Qatar. Alors, devant Erika Griezmann, Jennifer Giroud ou encore Marine Lloris et Claude Deschamps, pas question de perdre !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.