Diane Leyre raconte son quotidien : "Chez moi, je ne suis pas Miss France"

Diane Leyre raconte son quotidien : "Chez moi, je ne suis pas Miss France"
Diane Leyre reçoit la médaille de l'égalité entre les femmes et les hommes à Paris, le 15 décembre 2021.

Invitée dans C à vous le 1er février 2022, Diane Leyre, Miss France 2022, a évoqué son quotidien depuis son élection.

Sacrée Miss France le 11 décembre 2021 à la suite d'Amandine Petit, Diane Leyre a vu son destin basculer depuis qu'elle a été choisie pour représenter la France. Son titre lui apporte de nombreux avantages accompagnés de quelques inconvénients, comme le fait d'être plus exposée aux critiques. Néanmoins, lorsqu'elle a terminé sa journée, celle qui représentait l'Île-de-France peut retrouver une existence banale et oublier son écharpe.

"Je fais la vaisselle comme tout le monde !"

"J'ai cette chance d'être d'Île-de-France et de Paris donc j'ai ma famille qui est à côté de moi, je peux les voir tous les soirs et mes amis aussi, donc pour moi le temps off c'est comme quand on finit sa journée de travail ou quoi que ce soit, a expliqué, dans C à vous, celle qui a un côté tête en l'air. À 19 heures ou 20 heures, selon mes journées, je peux rejoindre ma famille et chez moi je ne suis pas Miss France, je suis Diane. Donc je fais la vaisselle comme tout le monde !"

Depuis qu'elle est devenue Miss France, ses amis ne ratent pas une occasion de la chambrer. "Au Nouvel An, mes copains me disaient : 'Hey Miss France, tu fais la vaisselle !' C'était une vanne, ça les fait rire quoi", a-t-elle raconté. Et Diane Leyre de conclure : "La vie n'a pas changé parce que je ne suis pas partie de chez moi, donc il y a ce côté où on a toujours une proximité aujourd'hui."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.