Demdem brûlée, la femme de Gims dévoile son corps amoché : "On m'a tué le bras !"

Demdem brûlée, la femme de Gims dévoile son corps amoché : "On m'a tué le bras !"Demdem sur Instagram. Le 24 juin 2022. © Instagram, Demdem

, publié le 30 novembre 2022

Elle pensait rentrer à la maison plus belle que jamais. Malheureusement, Demdem a été victime d'un léger incident, comme elle l'a expliqué sur Instagram le 29 novembre 2022.

Depuis bien longtemps, elle évolue dans l'ombre de son époux et le pousse à donner le meilleur de lui-même. Demdem s'est mariée à Gims en 2005, lui a offert quatre beaux enfants et sera là, évidemment, pour le soutenir lors de la sortie de son prochain album, intitulé Les dernières volontés de Mozart, le 2 décembre prochain. Si elle était apparue il y a quelque temps dans le clip du titre Tout donner, elle préfère habituelle la discrétion, elle qui a horreur de la "starification". Mais sans elle, on peut dire que la carrière du rappeur serait bien différente.

C'est ce qu'il assurait, récemment, alors que Magali Berdah - la papesse du placement de produits - infiltrait les coulisses d'un concert du groupe Sexion d'Assaut pour lui poser quelques questions intimes. "C'est quelqu'un qui m'inspire mais sans le savoir, ça je peux pas lui dire, expliquait-il. Mais elle est inspirante, on a l'impression qu'elle est tellement sûre d'elle et tout alors que pas du tout, c'est quelqu'un plein de doute, c'est quelqu'un vraiment de normal... Plein de doutes, plein d'incertitudes mais tellement intelligente, tellement avant-gardiste. Elle a beaucoup de bon sens, c'est quelqu'un de très logique. C'est quelqu'un de très simple."

C'est déjà arrivé à quelqu'un ?
C'est avec beaucoup de simplicité, donc, que la belle-soeur de Dadju a demandé de l'aide, sur les réseaux sociaux, le mardi 29 novembre 2022. Tout juste sortie d'un salon esthétique, Demdem a constaté que l'un de ses bras était recouvert de tâches claires, sorties de nulle part sans prévenir. "C'est déjà arrivé à quelqu'un ? Les tâches sont parties ?", questionne-t-elle, paniquée. Malheureusement, poser une question de santé sur les réseaux sociaux est rarement une bonne idée. Et c'est ainsi qu'elle a eu droit, non pas à une solution, mais à un festival de mauvaises réponses, allant du champignon, au soleil, à la crème, au vitiligo subit, en passant par le lait maternel. "On m'a tué le bras au laser, a-t-elle donc rectifié. C'est des coups de laser qui m'ont brûlée. Merci Docteur House." Un petit coup de Vicodin pour faire passer la pilule ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.