Décès de Bernard Tapie : retour sur ses coups d'éclat mémorables

Décès de Bernard Tapie : retour sur ses coups d'éclat mémorables
Bernard Tapie, portrait réalisé en 2003.

Bernard Tapie est mort. L'homme d'affaires est décédé le 3 octobre 2021 à 78 ans, des suites d'un cancer qui le rongeait depuis plusieurs années. Si c'est sa maladie qui a beaucoup fait parler ces derniers temps, les coups d'éclats - et de gueule - du personnage resteront aussi gravés dans les mémoires. Retour sur trois moments inoubliables.

Son débat face à Jean-Marie Le Pen

À la fin des années 1980, l'homme d'affaires Bernard Tapie se lance en politique. En décembre 1989, alors qu'il débat avec Jean-Marie Le Pen, celui-ci fait référence aux origines modestes du père de Sophie Tapie : "Mais soyez poli, vous êtes sorti des bas-fonds, on le sait." Ce à quoi l'intéressé répond sans prendre de gants : "Je ne peux pas être poli avec vous (...) Ce n'est pas parce que vous affirmez fort quelque chose que ce que vous dites est vrai (...) parce que vous dites n'importe quoi !"

Sa réponse tendue à Patrick Cohen

Régulièrement interrogé par les médias sur ses démêlés avec la justice, Bernard Tapie n'avait pas pour habitude de se laisser faire. En 2010, alors que Patrick Cohen évoque face à lui l'affaire du Crédit Lyonnais, il répond : "N'affirmez pas des choses, vous allez être ridicule, il y a des gens dans le public qui connaissent le droit ! Donc vous allez vous éviter d'être ridicule en écoutant ce que je vous dis. (...) Ça fait quinze ans que j'ai raison, et ça fait quinze ans que ça vous emmerde que j'ai raison. Et plus ça vous emmerde, plus ça me fait plaisir."

Son coup de gueule face à David Pujadas

Trois ans plus tard, Bernard Tapie est invité au JT de 20h de France 2. La dernière question de David Pujadas, "Pourquoi est-ce que vous avez le sentiment comme ça d'être persécuté ?", le met dans une colère noire. "Vous vous foutez de ma gueule là ou quoi ? Non, est-ce que vous vous foutez de ma gueule ?", lance-t-il, visiblement énervé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.