Coupe du monde : La fille d'un joueur s'évanouit en plein match à cause du penalty raté par son père !

Coupe du monde : La fille d'un joueur s'évanouit en plein match à cause du penalty raté par son père !Joie des joueurs du Ghana apres le but de Andre Ayew lors du match de football du groupe H opposant le Portugal au Ghana lors de coupe de Monde au stade à Doha au Qatar. © Jean-Baptiste Autissier/Panoramic/Bestimage © BestImage, Jean-Baptiste Autissier

, publié le 5 décembre 2022

C'est une histoire plutôt triste qui s'est jouée lors d'un match de Coupe du monde au Qatar. Après le penalty raté par son père et sous le coup de l'émotion, une jeune fille s'est littéralement évanouie en plein match.

La Coupe du monde est souvent l'occasion de belles histoires, comme cette bromance très virale sur les réseaux sociaux entre Kylian Mbappé et Olivier Giroud, mais il y a parfois des choses beaucoup moins drôles qui s'y passent. C'est exactement ce qui est arrivé le 2 décembre dernier lors du match qui a opposé le Ghana et l'Uruguay. À la 20e minute de jeu, le pays africain se voit accorder un penalty et donc l'occasion de prendre la tête dans cette rencontre. Malheureusement, le tireur désigné et capitaine de l'équipe, André Ayew va voir sa tentative stoppée par le gardien adverse, au grand dam de tous les supporters ghanéens et de sa fille en particulier.

D'après les informations du média belge HLN, la fille d'André Ayew, âgée seulement de 7 ans, était présente dans les tribunes du stade Al-Janoub pour assister à la rencontre et elle se serait évanouie après le penalty raté par son père. Ce serait donc la raison pour laquelle le grand frère de Jordan Ayew ne serait pas revenu en jeu lors de la deuxième mi-temps, préférant aller s'enquérir de la situation de sa fille. Il se serait directement rendu à l'hôpital où sa fille a été transporté, afin de prendre de ses nouvelles. Plus de peur que de mal finalement pour le joueur de 32 ans, puisque cette dernière est hors de danger, comme une photo l'atteste sur Twitter. "André Ayew est allé directement du stade à l'hôpital pour voir sa fille qui s'est évanouie lorsqu'il a manqué son penalty. C'était assez effrayant, mais heureusement elle va bien", écrit le journaliste Fentuo Tahiru Fentuo.

Il faut être un homme. Ce qu'il se passe pour certaines personnes, Dieu l'a voulu ainsi
Revenu au stade après la rencontre perdue 2 à 0 par le Ghana, André Ayew a pu répondre aux questions des journalistes. Toujours sous le choc de cette mésaventure, il a conclu son intervention par quelques mots forts : "Il faut être un homme. Ce qu'il se passe pour certaines personnes, Dieu l'a voulu ainsi. Il donne ses combats les plus difficiles aux gens qui peuvent les surmonter."

Plus de peur que de mal donc pour André Ayew, qui à malheureusement été éliminé de cette Coupe du monde, mais peut repartir avec sa fille en bonne santé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.