Clémentine Célarié guérie du cancer : pourquoi elle refuse le terme "rémission"

Clémentine Célarié guérie du cancer : pourquoi elle refuse le terme "rémission"
Clémentine Célarié au Festival du Film francophone d'Angoulême, le 29 août 2021.

Dans les colonnes du Journal du Dimanche paru le 3 avril 2022, Clémentine Célarié a expliqué pourquoi elle détestait le mot "rémission" pour qualifier son état de santé actuel.

En 2019, Clémentine Célarié a appris qu'elle souffrait d'un cancer du côlon. Une maladie qu'elle a souhaité cacher, avant de la rendre publique en l'abordant dans le livre "Les Mots défendus" paru en novembre 2021. "J'avais besoin de m'adresser à quelqu'un, de m'adresser au public comme à un copain, ou un confident. Ce n'est pas parce qu'on a un cancer qu'on meurt. Parfois les gens vous regardent comme si vous étiez mort, mais non on n'est pas mort, on est là et puis c'est tout", expliquait-elle dans RTL Petit Matin à propos de l'écriture de cet ouvrage.

Une actrice "guérie" et "aguerrie"

Aujourd'hui remise de ce cancer, Clémentin Célarié se définit dans les pages du JDD comme "plus que guérie, aguerrie, plus en vie et plus énervée". Quant au mot "rémission", elle le trouve "hideux et nul". "Il te confine dans une case, comme s'il fallait se mettre à l'écart des autres, de la vie", a expliqué l'actrice.

Aujourd'hui, à 64 ans, celle qui a salué l'annonce de Florent Pagny à propos de son cancer des poumons déborde d'énergie. "Être sur scène ne peut que contribuer à guérir, grandir. Dépasser quelque chose de plus grand que soi, c'est comme ça qu'on chasse la merde et les mauvaises énergies", a-t-elle souligné. La comédienne trouve également de l'énergie auprès de sa mère, de ses trois enfants et de sa petite-fille.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.