Claude Lelouch raconte sa dernière visite à Bernard Tapie

Claude Lelouch raconte sa dernière visite à Bernard Tapie
Claude Lelouch au village de Rolland-Garros à Paris, le 11 juin 2021.

Depuis quelques mois, Claude Lelouch ne cesse de perdre ses proches amis. Cette année, le réalisateur a dû faire face à la mort de Jean-Paul Belmondo puis de Bernard Tapie. Une véritable douleur pour celui qui était particulièrement proche des deux hommes. Dans un entretien accordé à Paris Match et publié le jeudi 30 décembre 2021, il est d'ailleurs revenu sur sa dernière visite à l'un d'eux.

À tout juste 84 ans, Claude Lelouch commence à s'inquiéter de ce que lui réserve l'avenir, d'autant plus que beaucoup de ses amis commencent à s'éteindre petit à petit. Particulièrement proche de Bernard Tapie, décédé le 3 octobre dernier, le réalisateur a tenu à soutenir son acolyte jusque dans les derniers instants. "Je l'ai vu quatre jours avant sa mort. C'était la première fois que je le voyais alité. Nous nous sommes regardés avec ces sourires qui en disent plus qu'un roman. Et puis il m'a lancé : 'T'as vu, j'ai retrouvé ma voix. Prépare ta caméra !'. Il y croyait encore, il se battait...", s'est-il souvenu avec douleur dans les colonnes de Paris Match.

"La mort me file le trac"

Inquiet face au temps qui passe, Claude Lelouch admire cependant la sérénité apparente de ses copains face à la mort. "Ça m'a rappelé quand Johnny m'a annoncé son cancer comme un autre m'aurait annoncé qu'il avait un rhume...", a-t-il déclaré en assurant toutefois que malgré les apparences, tous ses amis avaient peur de la mort. "J'ai vraiment envie de croire qu'ils sont partis dans un bel endroit. Mais je sais qu'ils avaient le trac... Comme moi, la mort me file le trac !", a-t-il avoué sans filtre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.