Charles III "ignorait" le métissage de Meghan Markle ? Ces nouvelles révélations fracassantes

Charles III "ignorait" le métissage de Meghan Markle ? Ces nouvelles révélations fracassantesLe roi Charles III d'Angleterre visite l'exposition Africa Fashion au Victoria and Albert Museum à Londres. © BestImage

, publié le 9 novembre 2022

Ce mardi 8 novembre sortait la tant attendue nouvelle biographie de Charles III, écrite par Christopher Andersen. Un ouvrage dans lequel de nombreuses révélations sont faites à son sujet, et notamment sur ses rapports avec sa belle-fille Meghan Markle.

Ça y'est, Le Roi : la vie de Charles III, la biographie du monarque signée Christopher Andersen, est désormais disponible dans les libraires. Cet ouvrage était très attendu, tant il promettait des anecdotes inédites et croustillantes au sujet du fils d'Elizabeth II. Et il semble que cette promesse ait été tenue puisque que l'on apprend qu'au moment de rencontrer Meghan Markle pour la première fois en 2016 - sous la demande du prince Harry qui n'avait cependant pas encore officialisé avec l'actrice - il n'avait "aucune idée que la nouvelle petite amie de Harry était métisse".

"Non pas que cela aurait été important du tout, bien sûr. Mais je ne l'ai réalisé que plus tard", aurait-il admis à l'un de ses amis américains à l'époque, dévoile l'écrivain. Un "détail" qui pourrait en surprendre plus d'un, alors que l'écrivain rajoute que Charles III a déjà été à l'origine de quelques "gaffes", dont une également en rapport à une apparence physique. "Ila dit à une écrivaine d'origine guyanaise qu'elle n'avait pas 'l'air' d'être née à Manchester, probablement parce qu'elle était noire et portait des dreadlocks", a raconté Christopher Andersen. Récemment, on apprenait qu'il aurait également eu une remarque peu flatteuse à l'égard du prince Harry, au sujet de la couleur de ses cheveux.

"Très charmante" et "absolument délicieuse"

Des révélations pas vraiment à son avantage, alors qu'il a déjà fait l'objet de plusieurs polémiques depuis sa prise de fonction pour diverses raisons, notamment à cause d'un stylo qui avait provoqué une immense colère de sa part. Mais malgré tout cela, il aurait fortement apprécié Meghan Markle dès leur première rencontre.

Il l'aurait notamment trouvée "très charmante" et "absolument délicieuse", avec un air de Pippa Middleton, ont confié des proches de la famille à Christopher Andersen. Ce dernier en a également profité pour raconter cette fois-ci dans son livre la première rencontre entre la reine Elizabeth II et toujours Meghan Markle.

"La reine, qui a vécu d'innombrables rencontres personnelles avec des personnes de toutes races, ethnies et religions au cours de son règne, est apparue totalement dépourvue de préjugés. Pas une seule fois on n'a entendu [la reine] faire un commentaire déplacé sur la couleur de peau de ses interlocuteurs", a-t-il écrit. Le prince Philip aurait également apprécié Meghan Markle lors de leur rencontre, et se serait "immédiatement" attaché à elle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.