Charles, Camilla, Kate, William... Gros changement en vue pour les fêtes de Noël (et Harry n'y est pour rien)

Charles, Camilla, Kate, William... Gros changement en vue pour les fêtes de Noël (et Harry n'y est pour rien)La reine Elisabeth II d'Angleterre, Le prince Charles, prince de Galles,Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles, Le prince William, duc de Cambridge, Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge - La famille royale britannique à la messe en l'honneur de la journée du Commonwealth à l'abbaye de Westminster à Londres, Royaume Uni. © BestImage

, publié le 22 novembre 2022

Tic, tac... Le compte-à-rebours de Noël est lancé. Dans un peu plus d'un mois, les réunions de famille auront lieu. Les Windsor n'y font pas exception. Mais cette année aura un goût de jamais vu. La reine Elizabeth II n'étant plus de ce monde, le roi Charles III aurait décidé de bousculer quelques traditions.

Alors que les vacances de la Toussaint viennent de se terminer, celles de Noël vont bientôt commencer. Dans quelques jours, le Père Noël, ses rennes et sa hotte contenant les tant attendus cadeaux seront à l'honneur. Des moments propices aux réunions de famille, auxquelles ne vont pas échapper les Windsor. Enfin presque. Si tout le clan sera a priori au Royaume-Uni pour célébrer les fêtes de fin d'année, un couple résiste encore et toujours à l'appel des retrouvailles : Meghan Markle et le prince Harry.

Il faut dire qu'à quelques semaines de la sortie de Spare, les mémoires du frère de William au mois de janvier, les parents d'Archie, 3 ans et Lilibet, 1 an, préfèrent rester en Californie plutôt que de prendre le risque de voir le roi Charles III s'étouffer avec la dinde en les voyant débarquer. Les retrouvailles avec les Sussex ne seront donc pas pour tout de suite (pour ne pas dire jamais) mais cela n'empêchera pas tous les autres de se réunir autour du nouveau Souverain, de la reine consort et des membres actifs de la royauté.

Si ce n'est pas la première fois que les Windsor feront sans Meghan, Harry et les enfants, de grands bouleversements vont intervenir. En cause ? La disparition d'Elizabeth II au mois de septembre. En tirant sa révérence à l'âge de 96 ans, la reine a fermé le livre de plus de 70 ans de traditions. Celles de Noël en font partie. De son vivant, l'emploi du temps des fêtes de fin d'années était presque millimétré et semblable d'une année sur l'autre. Une sorte de rituel qui pourrait bien être bouleversé.

Un Noël pas comme les autres

Jennie Bond, correspondante royale pour la BBC, s'est confiée sur ce à quoi pourrait ressembler le premier Noël sans Elizabeth II dans la famille royale. Si des retrouvailles à Sandringham dans le Norfolk sont prévues comme d'habitude, certains détails ne seraient plus. Cette année, les membres de la famille royale ne devraient plus être obligés de regarder le discours de fin d'année du monarque, comme il était coutume de le faire avec Elizabeth II. Comme le rapporte , Charles III enregistrera son discours à l'avance mais n'a pas pour but d'imposer son visionnage au clan au moment de sa diffusion à la télévision. S'il veut réunir tout le monde dans la même pièce, c'est uniquement pour profiter les uns des autres et partager les meilleurs souvenirs qu'ils ont eus avec la reine. Des instants qui s'annoncent déjà riches en émotions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.