Charles Aznavour : les tendres confessions de son fils, Nicolas

Charles Aznavour : les tendres confessions de son fils, Nicolas
Charles Aznavour, avec son fils Nicolas, est décoré au grade de Commandeur de l'Ordre de la Couronne de Belgique à Bruxelles, le 16 novembre 2015.

Le 1er octobre 2018, Charles Aznavour s'est éteint en laissant derrière lui des milliers de chansons et de souvenirs dans les esprits de ses fans et de ses proches. Dans une interview accordée au Journal du dimanche le 7 octobre, Nicolas Aznavour, son fils, a livré de touchantes confidences.

Charles Aznavour a toujours pris le soin d'accorder une place importante dans son coeur à sa famille. Et pour cause, le chanteur était l'heureux père de six enfants nés de trois mariages différents. Ce dimanche, son fils cadet, Nicolas, s'est confié au JDD sur la mort de son père ainsi que sur leur relation fusionnelle.

"C'était un surhomme"

Interrogé sur ce que représentait son père pour lui, Nicolas Aznavour a simplement répondu : "Un surhomme. Il y a quelques jours encore, il enchaînait les interviews, pratiquement à sa descente d'avion à Paris, après avoir donné deux concerts au Japon. Pouvez-vous imaginer cela à 94 ans ? Il ne dormait que quelques heures par nuit, toujours à l'ouvrage, sur un texte à écrire, une musique à composer, un concert ou un tournage à organiser. Il a dû vivre trois ou quatre vies."

Visiblement très touché, l'homme de 41 ans poursuit : "Mon père n'a jamais donné de conseils. Il prêchait par l'exemple. Il nous a appris l'importance du travail et de la rigueur. Il lisait beaucoup, s'intéressait à tout ce qui se passe dans le monde, il était avide de découvertes, il aimait l'informatique, la photo, et voulait goûter à toutes les cuisines du monde. Il m'a transmis cette ouverture."

Le duo père-fils devait se rendre à Erevan, en Arménie, pour dévoiler leur dernier projet, le Centre Aznavour : un musée interactif sur la vie du chanteur qui illustrera ses idées, ses moments marquants et ses rêves, mais aussi une "méthode d'enseignement du français à partir de ses chansons". C'est ainsi, avec le coeur lourd, que Nicolas Aznavour accomplira cet hommage, seul.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.