Caroline Receveur en larmes et paralysée par ses angoisses : "J'ai limite honte de vous dire pourquoi"

Caroline Receveur en larmes et paralysée par ses angoisses : "J'ai limite honte de vous dire pourquoi"Caroline Receveur à la première du film "Competencia oficial" lors du festival international du film de Venise (La Mostra), à Venise, Italie © BestImage

, publié le 4 octobre 2022

L'épouse d'Hugo Philip s'est de nouveau livrée à coeur ouvert sur ses angoisses, en story Instagram, le 3 septembre 2022. C'est en larmes que Caroline Receveur est apparue sur le réseau social.

Durant plusieurs années, la jeune femme qui a été révélée au grand public dans Secret Story en 2008 était discrète en ce qui concerne sa vie privée. Mais depuis plusieurs mois, Caroline Receveur se livre davantage en story Instagram sur un problème qui la ronge : ses angoisses. Elle a en a d'ailleurs été sujette à de nouvelles comme elle l'a confié lundi 3 octobre 2022.

L'épouse d'Hugo Philip n'en peut plus. Elle n'a pas caché qu'elle était parfois "paralysée" par des angoisses dès que cela touche à la santé. Caroline Receveur tente de remédier à la situation en suivant des thérapies notamment mais, cela n'a malheureusement pas l'effet escompté. "Le process pour guérir de ses blessures et trauma du passé est si long, et je me sens si nulle à me retrouver cet état, pour les mêmes raisons, après tant de thérapies et de coaching. Je m'accroche, mais le bout du tunnel semble si loin parfois", a-t-elle écrit en story d'une photo sur laquelle elle apparaît à bout.

C'est ensuite en larmes qu'elle est apparue en vidéo afin de dévoiler pour quelle raison elle devait faire face à de nouvelles angoisses actuellement. "J'ai limite honte de vous dire pourquoi je suis dans cet état. (...) Il y a vraiment parfois où je suis vraiment down. Et je ne vais pas dire que c'est de la dépression parce que je n'ai pas l'impression d'être dépressive. (...) Et je sais à quel point c'est dur de se sortir de ce truc, quoi qu'on vous dise", a-t-elle tout d'abord confié. Puis, elle a avoué que tout a commencé après que son fils Marlon a eu un rappel de vaccin en début de journée : "Une fois le vaccin fait, je suis en attente de ce qui va se passer. Et quand il y a des petits symptômes, dans ma tête c'est amplifié fois mille. Et toutes mes angoisses remontent à la surface. Il n'a rien, mais mes angoisses partent de là."

Caroline Receveur n'a pas caché qu'elle était énervée contre elle-même de ce mettre dans un tel état. "C'est double peine. C'est subir et me lapider un peu plus sur le fait qu'elles sont toujours là", a-t-elle poursuivi. Malgré tout, elle espère encore qu'elle pourra se sortir de cette situation sur le long terme. D'autant plus qu'elle est bien entourée pour tenter d'affronter ses angoisses. Elle a donc invité ses abonnés dans le même cas à parler et à craquer pour parfois se sentir mieux.

En octobre dernier, Caroline Receveur avait révélé que ses angoisses étaient liées à un traumatisme. En l'occurrence celui de la mort de son papa il y a six ans. Le père de famille était lourdement handicapé après son AVC survenu en 2007.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.