Camilla Parker-Bowles accusée de racisme : son geste très maladroit envers un enfant ne passe pas...

Camilla Parker-Bowles accusée de racisme : son geste très maladroit envers un enfant ne passe pas...Camilla Parker Bowles, reine consort d'Angleterre, - Les membres de la famille royale d'Angleterre et les personnalités lors du "Remembrance Sunday Service" à Londres. © BestImage

, publié le 26 novembre 2022

Les moindres faits et gestes de Camilla Parker-Bowles sont scrutés à la loupe, particulièrement depuis qu'elle est devenue reine consort à la mort d'Elizabeth II. Malheureusement pour elle, sa visite dans une pouponnière, déplacement pourtant caritatif ce jeudi 24 novembre, est loin d'avoir fait l'unanimité auprès du public.

La mort de la reine Elizabeth II le 8 septembre dernier a bousculé l'ordre de succession au trône. Si le prince William devient prince de Galles et sera a priori le prochain à succéder à son papa le roi Charles III, il n'est pas le seul à être monté en grade dans la liste. Sa belle-mère, Camilla Parker-Bowles, est devenue reine consort. Si son statut posait question malgré son mariage en 2005 avec Charles, Elizabeth II avait, de son vivant, donné son autorisation à Camilla pour hériter de telles responsabilités. Un honneur qui avait fait le bonheur de la principale intéressée à l'époque.

Oui mais voilà, avec un passé mouvementé comme le sien et une entrée compliquée au sein de la famille royale, Camilla Parker-Bowles a mis du temps avant de s'attirer les faveurs du public. Après dix-sept ans de mariage et encore plus de vie commune avec Charles, les fans des Windsor ne semblent pas vraiment déterminés à lui faire des cadeaux. Lors du banquet d'Etat organisé pour la venue du président d'Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa, la tiare qu'elle portait a provoqué de vives réactions sur les réseaux sociaux. Pour beaucoup d'internautes, Camilla ne méritait pas de porter un bijou ayant appartenu à la reine, contrairement à Diana, à qui elle a, selon eux, tout piqué.

Vives réactions à cause d'une vidéo


Ce jeudi 24 novembre, Camilla Parker-Bowles en a repris pour son grade. La femme du roi Charles III a rendu visite à une nurserie située à Londres. Elle n'est pas venue les mains vides puisqu'elle avait prévu de gâter les enfants qu'elle allait rencontrer avec des oursons Paddington en peluche. Des images de sa rencontre avec les bambins ont fuité et l'une des vidéos dévoilées a créé une vive polémique sur Twitter.

On peut voir Camilla, assise sur une petite chaise, attraper par le bout de la manche une petite fille à la peau noire. Il n'en évidemment pas fallu plus à ses détracteurs pour l'accuser de racisme : "Regardez Camilla faire de son mieux pour ne pas toucher un bébé noir", "Voyez-vous comment traite ce bébé comme s'il était un déchet qu'elle est sur le point de jeter dans une poubelle ?", "Camilla a du mal à toucher un enfant noir" peut-on lire. Ces commentaires surviennent un an et demi après les accusations de Meghan Markle et du prince Harry. Ces derniers avaient affirmé que lors de la première grossesse de la duchesse, certains membres du clan s'étaient interrogés sur la couleur de peau qu'aurait leur enfant. Une polémique à laquelle Buckingham n'a pour l'heure pas réagi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.