Cameron Diaz : cette fois où elle a peut-être servi de mule sans le savoir

Cameron Diaz : cette fois où elle a peut-être servi de mule sans le savoir
Cameron Diaz lors de l'avant-première de "Annie" à Londres, le 16 décembre 2014.

Interviewée dans le podcast de yahoo!entertainment, dans un épisode diffusé le 10 juillet 2022, l'actrice américaine a partagé une improbable anecdote datant de l'époque de sa carrière de mannequin.

Avant de commencer une brillante carrière à Hollywood au milieu des années 1990 avec "The Mask" et "Mary à tout prix", Cameron Diaz s'était d'abord tournée vers une autre profession : celle de mannequin. Néanmoins, dans une récente interview, celle qui s'apprête à revenir sur les écrans après plusieurs années de pause, se souvient que ses premiers pas dans le mannequinat étaient loin d'être une réussite. L'actrice est ainsi revenue sur ses débuts à Paris : "J'étais là-bas pendant une année entière et je n'ai pas travaillé un seul jour."

"C'était vraiment dangereux"

Néanmoins, la comédienne poursuit en expliquant avoir fini par être embauchée pour un travail assez particulier : "J'ai décroché un boulot, mais en réalité je pense que j'ai servi de mule pour apporter de la drogue au Maroc, je le jure devant Dieu." Elle continue : "C'était au tout début des années 1990. Ils m'ont donné une valise qui était scellée et qui contenait mon 'costume' (...)."

Arrêtée par la douane marocaine, l'actrice avait alors prétendu que la valise n'était pas à elle. Elle se souvient : "Les choses se sont bousculées dans ma tête, j'étais en mode 'Qu'est-ce qu'il y a dans cette valise, pu**** ?' J'étais cette fille blonde aux yeux bleus au Maroc, dans les années 1990, je portais un jean à trous et des bottes à plateforme, et mes cheveux étaient détachés, et c'était vraiment dangereux." Et de conclure : "C'était le seul job que j'ai jamais eu à Paris."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.