Calogero : sa fille se lance dans la mode et devient égérie d'une grande marque

Calogero : sa fille se lance dans la mode et devient égérie d'une grande marque
Calogero lors du tournoi de Rolland-Garros à Paris, le 5 juin 2019.

La nouvelle génération de jeunes femmes n'a pas peur de parler de règles ! Ainsi, c'est sans complexe, que Nina, la fille de Calogero et d'Hortense Estève, devient l'une des sept égéries Etam de la nouvelle ligne de culottes menstruelles ; une nouvelle annoncée par la marque le jeudi 21 octobre 2021 sur son compte Instagram.

Calogero peut être fier de sa fille Nina ! À seulement 17 ans, en plus de devenir mannequin, elle devient une figure importante pour les jeunes femmes. Choisie par Etam Lingerie, elle fait partie des sept jeunes femmes inspirantes choisies pour incarner la nouvelle collection de culottes menstruelles de la marque. Des dessous révolutionnaires pour la gente féminine qui évitent à la fois des allergies mais aussi de polluer la planète. C'est dans une vidéo igtv, dédiée à cette collection de culottes en coton micro-fibre et dentelle, que la fille de l'artiste s'est confiée sur le quotidien des jeunes filles lors de leurs règles. On peut voir et entendre Nina sur le compte Instagram d'Etam, clamer fièrement "qu'à 17 ans, on peut être belle, même quand on a ses règles".

Nina Maurici défend la cause environnementale

Si au départ les culottes menstruelles n'étaient pas vraiment aux goûts de toutes, la jeune femme souligne qu'aujourd'hui, il n'y a plus de complexes à avoir et que la nouvelle ligne propose de jolis modèles colorés, et d'autant plus pratiques si, comme elle, on oublie très souvent à quel moment on a ses règles. Elle ajoute aussi que les culottes sont invisibles et qu'on peut les porter tous les jours afin d'éviter un accident. C'est en culotte à l'imprimé tropical (le modèle Aya) et en débardeur noir que Nina Maurici se dit heureuse d'arrêter de mettre des tampons qui ne sont "pas très bien pour la santé et l'environnement".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.