"C'est quand même violent" : Rachel Legrain-Trapani brise le tabou de la sexualité pendant la grossesse (EXCLU)

"C'est quand même violent" : Rachel Legrain-Trapani brise le tabou de la sexualité pendant la grossesse (EXCLU)Rachel Legrain-Trapani, interview "La famille d'abord" pour Purepeople. © Purepeople

, publié le 20 novembre 2022

Son plus grand bonheur, c'est sans doute de voir ses deux fils grandir. Pour autant, Rachel Legrain-Trapani n'a pas aimé tous les aspects de ses grossesses.

Élever un enfant ? C'est son rayon ! Quand elle ne défile pas, qu'elle ne participe pas à un shooting photo ou qu'elle n'apparaît pas sur une plateau de télévision, le sourire aux lèvres, Rachel Legrain-Trapani respire enfin... comme elle le peut. À la maison, la jeune beauté de 34 ans s'occupe de ses deux fils, qu'elle a eus avec deux partenaires différents : Gianni, 8 ans, fruit de sa relation passée avec le footballeur Aurélien Capoue, et Andrea, le petit dernier, 2 ans, qu'elle a accueilli avec son compagnon actuel Valentin Léonard. Si elle s'en sort comme une cheffe, envisager d'agrandir encore un peu plus la famille ne semble, pour l'heure, pas être au programme.

Je suis déjà au bout de ma vie !
"J'ai déjà la tête sous l'eau, je suis déjà au bout de ma vie, explique-t-elle à Purepeople. Là, si je fais un troisième enfant, je vais faire comment ? Sur le tard, à 40 ans, peut-être..." Pas de pression pour Rachel Legrain-Trapani qui n'a, d'ailleurs, pas complètement adoré être enceinte - bien qu'elle soit la plus heureuse du monde avec Gianni et Andrea. Sa première grossesse a été compliquée, s'était accompagnée d'une prise de poids conséquente de 30kg et avait terminé aux urgences. L'aspect médical n'est, bien évidemment, pas la seule chose qui a pu déranger notre ancienne Miss France 2007 quand elle portait la vie.

C'est ce qui m'a dérangé
Amoureuse, de nature tactile, Rachel Legrain-Trapani ne refuse jamais un petit câlin. Mais quand elle attendait ses fils, la reine de beauté a eu du mal à trouver son équilibre. "La sexualité quand on est enceinte, parlons-en ! C'est vrai qu'on en parle pas souvent, et c'est ce qui m'a dérangé, assure-t-elle. Le fait de ne plus avoir d'intimité avec mon compagnon. C'est quand même violent. Déjà qu'on prend du poids. Donc après il faut remettre la machine en route et ce n'est pas évident." Le secret pour retrouver une activité saine et régulière, avec son chéri, n'appartient cependant qu'à elle...

Propos recueillis par Yohann Turi. Toute reproduction interdite sans la mention de Purepeople.com.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.