"C'est du grand foutage de gueule !" : Julien Cohen "écoeuré" par la somme vertigineuse qu'il doit payer

"C'est du grand foutage de gueule !" : Julien Cohen "écoeuré" par la somme vertigineuse qu'il doit payerPortrait de Julien Cohen lors de l'émission "Chez Jordan" à Paris. © Cédric Perrin / Bestimage © BestImage, Cédric Perrin

, publié le 24 janvier 2023

Julien Cohen était passablement agacé dans la journée de lundi 23 janvier. L'ancienne star d'"Affaire conclue" a eu la mauvaise surprise de découvrir la première facture d'électricité du bien qu'il rénove depuis un mois. Et la note est très salée !

En 2021, Julien Cohen avait créé la surprise en annonçant son départ de l'émission Affaire conclue après quatre années de bons et loyaux services. Pour justifier son départ, il évoquait un manque de temps libre pour lui mais aussi pour sa femme Karine. "Je me couchais tôt, j'avais une vie sociale un peu compliquée pour mon épouse parce que cela demande beaucoup d'énergie de tourner Affaire conclue. Et cette énergie, je la mettais sur le plateau au détriment de pas mal d'autres choses : pas de restaurants, pas de sorties le soir...", expliquait-il.

Depuis, Julien Cohen a laissé plus de place à sa vie personnelle même s'il continue bien sûr de mener une carrière professionnelle agitée. Il développe en ce moment notamment son nouveau projet de Maisons de brocanteurs. Et c'est à Châteaudun qu'il a trouvé le lieu idéal pour y accueillir tous ses trésors, dans l'ancien Hôtel Dieu. Un lieu idéal et historique qui demande toutefois une totale rénovation. Depuis un mois donc, Julien Cohen suit avec attention l'avancée de tous les travaux de la bâtisse, ne manquant pas de le partager sur ses réseaux sociaux.

C'est une aberration
Lundi 23 janvier, l'antiquaire n'est cependant pas apparu pour parler du chantier mais plutôt pour pousser un coup de gueule. L'homme aux lunettes bleues a en effet exprimé son mécontentement après avoir reçu sa première facture d'électricité. Et celle-ci est exorbitante ! "J'ai reçu une facture EDF qui m'a mis le cul par terre", a-t-il d'abord reconnu. Et de continuer, dépité : "Là on est juste en travaux hein. Je vous laisse deviner le montant mais je ne vais pas vous laisser devenir longtemps, tellement je suis écoeuré,il est clair que je vais faire un recourscar ce n'est pas possible, je ne vois pas comment on aurait pu dépenser ça en un mois !"

Julien Cohen finit ensuite par révéler devoir payer une note de 14 000 euros "en un mois d'électricité", et ce malgré seulement deux chauffages de 4,5 kilos actifs pour sécher les enduits. "14 000 euros ! C'est du grand foutage de gueule, c'est dingue, je ne comprends pas... Enfin si, je comprends comment les boulangers souffrent, comment toutes les professions qui ont de l'électricité dans leurs coûts souffrent aussi, c'est une aberration alors que le coût de l'électricité en vrai n'est pas si haut que ça, je crois qu'on se fait baiser ! Voilà, je suis écoeuré", a-t-il grandement regretté.

En commentaires de sa publication, les internautes sont nombreux à avoir compris son choc et lui ont apporté leur soutien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.