"C'est combien ?" : Virginie Efira victime de blagues sexistes à l'école

"C'est combien ?" : Virginie Efira victime de blagues sexistes à l'école
Virginie Efira lors du photocall du film "Police" au Festival du film Francophone d'Angoulême, le 30 Août 2020.

Actuellement à l'affiche de "Benedetta", Virginie Efira a récemment accordé un long entretien auprès de Vanity Fair. Dans cette interview, l'actrice explique avoir été victime de brimades et de remarques sexistes lorsqu'elle était à l'école.

Longtemps cantonnée aux comédies, Virginie Efira vient de faire l'une de ses premières excursions dans le drame avec "Benedetta", dernier film de Paul Verhoeven dans lequel l'ancienne animatrice de la Nouvelle Star incarne une nonne lesbienne en proie à des crises mystiques. À l'occasion de sa sortie en salle le 9 juillet dernier et de sa présentation lors du dernier festival de Cannes, l'actrice belge en a profité pour accorder un entretien à Vanity Fair durant lequel elle s'est notamment confiée sur les brimades sexistes dont elle avait été victime à l'école.

"Je rigolais aussi pour donner le change"

Virginie Efira évoque ainsi des propos "humiliants" tenus à son égard. "Je me souviens d'un prof de maths qui plaisantait en me disant : 'C'est combien, Virginie ?'", se souvient notamment la compagne de Niels Schneider. L'actrice poursuit en expliquant comment le temps a fait son adage pour lui permettre de digérer ces remarques abjectes : "(...) Je rigolais aussi pour donner le change. C'était presque normal. C'est ensuite que j'ai revisité ces endroits d'humiliation. Ces souvenirs sont devenus des moments de trouble bien plus tard. Le passé s'est éclairé d'autres choses. C'est le propre de la mémoire d'être en mouvement. J'ai appris à changer la perception de ce qui a été vécu comme une honte, une douleur, à en atténuer le sentiment de gravité."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.