Brigitte Macron victime de son look ? Elle a craint "une chute à tout instant" aux Etats-Unis

Brigitte Macron victime de son look ? Elle a craint "une chute à tout instant" aux Etats-UnisCérémonie d'accueil du président de la République française Emmanuel Macron et de la première Dame Brigitte Macron à la Maison Blanche à Washington. © Dominique Jacovides / Bestimage © BestImage

, publié le 8 décembre 2022

La première dame a accompagné son époux président lors de son grand voyage aux Etats-Unis. Un séjour très suivi mais certains épisodes n'ont pas été remarqués. Laurence Ferrari les a rapportés pour "Paris Match".

Brigitte Macron fait la couverture du dernier numéro de Paris Match aux côtés de son mari Emmanuel Macron. Le magazine s'est penché sur le séjour intense et en grande pompe du président français aux Etats-Unis, convié par le 46e président américain Joe Biden. Une visite d'Etat qui succède à celle de 2018, durant laquelle le dirigeant français avait été reçu par Donald Trump. Ce nouveau voyage, qui survient après la crise des sous-marins australiens en 2021, est raconté dans la revue avec la plume de la journaliste Laurence Ferrari. Les tensions sont toujours présentes, mais les deux chefs d'Etat, qui ont des intérêts parfois divergents, étaient habités par la même envie profonde de travailler ensemble. Pour cet exercice délicat, le président Macron pouvait compter comme à son habitude sur sa meilleure alliée. Impeccable lors de tous les événements, elle a toutefois connu une grande peur...

En effet, on apprend qu'à l'heure d'une séance photo pour Paris Match, Brigitte Macron, dans une robe Vuitton vert émeraude et de vertigineux souliers noirs Louboutin, elle a craint "une chute à tout instant". En riant, elle a alors demandé à ce qu'elle n'ait pas à prendre la pose trop loin, "tout sauf devant le sapin !" Autre peur mais plus grave de Brigitte Macron, celle qu'elle a ressentie quand son mari a profité d'un concert dans une salle culte de jazz à la Nouvelle-Orléans. Evitant les lieux exigus, elle a préféré rester à l'extérieur : "On ne sait jamais ce qui peut arriver, mais il n'a peur de rien." Une crainte qui fait écho à celle qu'elle avait eu en avril dernier pour son grand meeting avant sa réélection.

Assurer en toute circonstance

Si Emmanuel Macron peut se permettre une entente cordiale mais cash avec son homologue américain, Brigitte Macron mise sur la complicité et l'enthousiasme avec l'épouse de Joe Biden, Jill. Comme elle, elle a été enseignante et a l'atout de savoir autant discuter qu'écouter. Des qualités parfaites pour passer de bons moments, lors du dîner privé au restaurant tout comme lors de la fastueuse réception à la Maison Blanche avec une foule de stars telles que Jennifer Garner accompagnée de sa fille Violet Affleck. Lors de cette soirée, la first lady française était impériale en blanc Louis Vuitton et a pu croiser le créateur Christian Louboutin. Peut-être lui a-t-elle confié cette grande peur qu'elle a eue, chaussée dans les célèbres escarpins de sa maison. Malgré tout, elle était parfaite dans ses belles chaussures.

Retrouvez l'intégralité de l'article dans le magazine Paris Match du 8 décembre 2022

Vos réactions doivent respecter nos CGU.